Théo Karoubi : « Nous avons les joueurs pour performer à ce niveau »

Pour sa première saison avec le HC Cournon d’Auvergne, Théo Karoubi revient avec nous sur ce début de saison, mais également sur la rencontre de ce week-end qui aura une saveur particulière puisqu’il a porté les couleurs du CS Bourgoin-Jallieu la saison dernière !

Vous êtes neuvièmes au classement général. Que pensez-vous de ce début de saison ? Plutôt satisfait ?

Je trouve que, pour une première année en Nationale 2, ce n’est pas si mal, car il ne faut pas oublier qu’il y a à peine deux ans le club était en Prénational. De plus si l’on regarde en détail certaines défaites de la première partie de saison (défaites récurrentes d’un petit but…), il n’aurait pas été étonnant de nous voir aux alentours de la cinquième place. C’est un club en plein essor, qui a envie de s’installer en Nationale 2 sur des bases saines et durables, mais cela prend du temps.

Après un peu plus de sept mois au HC Cournon d’Auvergne, y’a-t-il un coéquipier qui vous impressionne particulièrement, que vous n’attendiez pas forcément à un tel niveau ? Pour quelle raison ?

En lisant cette question, la première personne me venant à l’esprit est sans hésiter mon binôme Simon Malgat : au début de la saison, une hiérarchie était clairement installée entre nous, me plaçant au rang de gardien titulaire et lui comme second découvrant pour la première fois ce niveau… Puis, à force de travail et de persévérance, je trouve qu’il a eu une progression fulgurante depuis quelques mois en haussant son niveau de jeu, nous mettant dorénavant à égalité. Sa rigueur et son investissement lui ont permis de s’affirmer en tant que pièce essentielle de l’équipe avec, selon moi, un match référence lors de la rencontre face à Vesoul, où Simon a fait plus de 12 arrêts en une mi-temps, nous permettant ainsi de nous imposer face à cette belle équipe et ainsi de mettre une sérieuse option sur notre maintien en Nationale 2. Je suis très heureux de partager la cage avec lui !

Ce week-end, match un peu particulier pour vous avec la réception de votre ancien club, Bourgoin-Jallieu, qui est deuxième au classement. Attendiez-vous à une telle saison de la part des Berjalliens ?

Oui en effet c’est toujours un peu spécial de jouer contre ses anciens coéquipiers : je connais leurs tirs préférentiels, leur façon de jouer… Mais eux aussi savent comment je joue, mes points faibles, etc… Ce qui, pour ma part, rend le match d’autant plus intéressant.

Le CSBJ réalise une copie presque parfaite pour une équipe venant d’accéder au niveau supérieur. Mais je ne suis pas étonné de les voir tourner aussi bien cette saison, c’est un club structuré, avec des moyens et de grandes ambitions ! Je ne serai pas surpris de les voir jouer la montée la saison prochaine.

Quels seront les ingrédients à mettre dans la rencontre pour battre cette équipe du CSBJ ?

Il faudra beaucoup d’envie, notamment dans le repli défensif ! C’est vraiment ce qui avait pêché au match aller : nous avions encaissé une dizaine de buts sur contre-attaque et en montée de balle. Mais, nous avons mûri et progressé. Ce qui promet de rendre le match très intéressant surtout avec l’avantage considérable d’être à la maison devant notre public !

A quelle place espérez-vous voir le club à la fin de la saison en N2 ?

Comme je l’expliquais plus haut, selon moi notre place se situe d’avantage aux alentours du milieu. Nous avons les joueurs pour performer à ce niveau, ce ne sont que des petits problèmes de rigueur et quelques réglages offensifs à régler. Une fois le maintien assuré, j’ai vraiment hâte de préparer la saison prochaine !

A relire :

Crédit photo : site officiel Handball Club Cournon d’Auvergne / Micaela Ferreira

https://www.lrworld.com/JDC

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de