La (très) belle histoire s’arrête en Pologne

Qualifié pour les demi-finales de coupe d’Europe, le Stade Clermontois Tennis de Table n’a cette fois-ci pas pu déjouer les pronostics. Les hommes de Christophe Junque se sont inclinés 4 à 1 face à une belle équipe polonaise de Zamosc. 

« C’était une superbe aventure ! » Les mots du président David Nail parlent d’eux-mêmes. Après un parcours incroyable, les pensionnaires de l’Arténium devaient donc affronter l’ogre polonais, sur ses terres. Ils partirent donc vendredi après-midi pour la Pologne et pour affronter leur destin. L’équipe adverse ? Une référence à son niveau. Une formation très solide qui joue la montée en D1 polonaise.

Pour autant, les clermontois n’ont pas démérité bien au contraire ! Ils ont tout donné et se sont jetés corps et âme en résistant le plus longtemps possible. Pierre Barthomeuf perd son premier set 3 à 1 contre leur numéro 1. Christophe, lui, va perdre le deuxième contre un très bon défenseur sur le score de 3 à 2, pas cher payé tant il pouvait ramener la victoire ! Rémi perd son set 3 à 0. Les Stadistes vont sauver l’honneur en gagnant le double (Barthomeuf – Junque) 3 sets à 2 avec notamment quelques points très spectaculaires !

Christophe Junque perdra malheureusement 3 sets à 0 face au numéro 1 adverse, même si le score ne reflète pas vraiment le match. C’était dur et Clermont s’est bien battu. Une aventure unique et hors norme que l’ensemble de l’équipe n’oubliera surement jamais. Maintenant ? Cap sur le maintien en N2 dès ce week-end où il faudra batailler pour l’obtenir, et les « rouge et bleu » donneront tout !

1
Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Demi-finale Intercup en Pologne ! - Le blog du Stade clermontois tennis de table
Invité

[…] Merci à Clermont sport pour son suivi tout au long de cette belle compétition et sa couverture de cette belle demi-finale :Les pongistes du Stade face à leur destin !La (très) belle aventure s’arrête en Pologne/ […]