Un pied et demi en Prénational pour la réserve du HC Cournon d’Auvergne

Dans un des chocs de ce championnat d’Excellence Régional, l’équipe B du HC Cournon d’Auvergne a pris une option plus que sérieuse pour la montée en Prénational la saison prochaine, en s’imposant dans son gymnase face à l’Entente Beaujolaise (26-23).

Alors que la première place semble promise à Roanne-Riorges, la deuxième était, jusque-là, indécise. Deux formations avaient un oeil avisé sur cette seconde place qui permet de monter à l’étage supérieur : Entente Beaujolaise et Cournon d’Auvergne. Le HCCA, qui a terminé à la première place du championnat sans pouvoir évoluer à l’échelon supérieur l’année dernière, ne compte pas rester en Excellence une année supplémentaire, et avait déjà envoyé un message très fort en battant il y a quelques semaines le leader roannais. Cette fois-ci, les coéquipiers de Valentin Akil devraient donc réussir leur pari !

Cette rencontre, qui s’annonçait intense et serré au vu de l’enjeu, ressemble à un match de boxe en ce début de partie : les deux équipes se rendent coup pour coup. Les visiteurs mènent durant le premier quart-d’heure de jeu (2-4), avant de voir un sursaut d’orgueil de la part des Cournonnais, qui infligent un +3 pour prendre les devants (5-4, 17′). Les locaux font alors la course en tête jusqu’à la pause (10-8). A souligner qu’un événement plutôt rare est intervenu à la 11′ : le portier de l’Entente Beaujolaise, Alexandre Debise, se voit logiquement exclure par l’arbitre de ce match, Jason Servans (qui a remplacé d’une main de fer l’officiel en charge d’arbitrer cette rencontre), suite à une sortie en dehors de sa zone de confort où il a percuté Lois Antignac-Girodet. La règle au Handball étant qu’un gardien n’a pas le droit de toucher un joueur adverse en dehors de la zone sous peine d’expulsion. Un tournant du match donc, d’autant plus que Debise avait déjà réalisé pas moins de cinq arrêts depuis le début de la rencontre.

Au retour des vestiaires, le HCCA va mettre un coup d’accélérateur dans ce match ! Sous l’impulsion de certains joueurs qui ont déjà joué à plusieurs reprises avec le groupe N2 comme Lois Antignac-Girodet (6 buts), Maxime Muglia (5b) ou encore Valentin Blanchet (4b), les locaux s’envolent au tableau d’affichage (16-11, 37′), obligeant le temps mort adverse. Ce dernier sera bénéfique puisque, au fur et à mesure que les minutes s’écoulent, les hommes de Sebastien Falanchon reviennent dans la partie (20-20, 51′). Cournon parvient à trouver la mire à de nombreuses reprises, que ce soit Arnaud Belin, Leo Jaussaud et Valentin Akil, mais voit son adversaire rester au contact (24-23, 57′). Les supporters vont même avoir quelques gouttes de sueur suite à une exclusion temporaire de 2 minutes d’Alexis Royet. Mais, solidaire, cette équipe verrouille sa défense et prend même le large à 5 contre 6, pour finir par s’imposer 26-23.

Le choc a bien eu lieu avec du suspense sur la fin, même si Cournon a finalement dominé les débats une grande partie de la rencontre. Avec cette victoire, les joueurs de Roland Michel sont en ballottage favorable pour monter à l’issue de la saison. Il reste trois matchs pour clore cette nouvelle année, avec un long déplacement à Saint-Mamet (avant-dernier), la réception d’Yzeure et un dernier voyage du côté de Brioude (lanterne rouge). Pendant ce temps-là, Entente Beaujolaise accueillera lors de la dernière journée Roanne-Riorges. Le HC Cournon d’Auvergne a désormais son destin entre ses mains !

Lycée Pro de Coiffure

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de