Les Panthères, dos au mur

La fin de saison se complique pour le VBC Chamalières. Avec une nouvelle défaite samedi dernier, 3 sets à 0 contre Béziers, les Panthères en sont à quatre revers d’affilée. Mais surtout, la victoire de Quimper, 3 sets à 1 contre Vandoeuvre Nancy, relance totalement le club breton dans la course au maintien. Qui pointe dorénavant à un petit point de Chamalières.

Une défaite amère…

Dans une Maison des Sports rassemblée autour du thème du handicap positif et animée par le Dragon Club Auvergne, club de supporters de la JAVCM, les filles d’Atman Toubani avaient à cœur de remporter ce match contre des héraultaises en difficulté sur cette fin de saison. Et nos volleyeuses vont appliquer rapidement cette envie sur le terrain, emmenées par une Marie-Alex Bélanger irréprochable lors des derniers matchs. Tranchantes au smash et se donnant à 100% en défense, elles menèrent rapidement 15 à 10 face à des biterroises pas rentrées dans leur match. Mais dont le réveil aura été brutal… Avec leur inarrêtable portoricaine Pilar Victoria en fer de lance et profitant des doutes auvergnats quand le suspense grimpe en flèche… Les héraultaises vont aligner 15 points contre 5 pour les Panthères, remportant ainsi le premier set 20-25.

La seconde manche se déroula de manière plus longue et indécise. Les égalités s’enchainant pendant une grande partie du set. Avec un duo Kathleen Gates-Taesha Sharla Khan se trouvant les yeux fermés pour accumuler les points et répondre à Malina Terrell, explosive au centre du camp biterrois.

À 21 partout le suspense était à son sommet, et les travées de la Maison des Sports sentaient bien que c’était le tournant du match. Le gain de cette seconde manche était alors primordial. Mais une faute directe et une décision arbitrale très douteuse…ont alors douché les espoirs chamaliérois. Laissant le public frustré et inquiet pour la suite…

photo corpus
Amanda Brown a tout tenté pour contrer Malina Terrell

Le 3eme et dernier set donna le même scénario que le premier. Une première partie dominée par le VBCC menant là aussi 15 points à 10. Amanda Brown se distinguant au filet. Puis une remontée orchestrée à nouveau par Pilar Victoria, bien relayée par Daniela Ohman et sa détente montée sur ressorts ! Dans un final à la vie à la mort, le VBCC s’octroya 2 balles de set (24-22) avant de voir l’arbitre valider puis refuser une balle de set. Un moment de flottement qui se transforma en coup de massue sonnant des joueuses en plein doute. Qui s’inclinèrent une fois de plus sur les derniers points (27-25).

Tout est à refaire…

Avec les résultats des trois dernières journées, le bénéfice de la victoire à Quimper se voit totalement annulé. Les bretonnes revenant à 1 point, avec un calendrier plus simple sur les deux derniers matchs. En effet, après leur déplacement de mardi soir au Cannet, 3eme du championnat, elles auront l’avantage de recevoir France Avenir 2024 pour le dernier match de la saison. Une équipe espoir qui n’a gagné qu’un match cette saison et devrait donc, sauf surprise, donner 3 points aux quimpéroises. Les plaçant virtuellement 2 points devant le VBCC.

Le constat est donc simple pour Chamalières : Une victoire (à Nancy mardi, ou contre Le Cannet samedi à Chatrousse) est obligatoire pour se maintenir dans l’élite. La pression est plus forte que jamais sur le club mais il n’y a guère le temps de tergiverser. Plus à l’aise à l’extérieur cette saison, et face à un club nancéen 11eme au classement et ne jouant plus rien sur ces derniers matchs, c’est demain soir qu’il va falloir chercher cette victoire indispensable !

Les leaders statistiques du VBCC :

– Marie-Alex Bélanger avec 15 points.
– Taesha Sharla Khan avec 11 points.
– Amanda Brown et ses 4 contres.
– Anne-Laure Margirier avec 73% de bonnes réceptions.

Crédit photos : Agence Kinic.

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de