Les filles veulent finir le boulot 

Les féminines du Clermont Foot devraient, normalement, accéder aux barrages d’accession de D2. Les filles d’Yvan Charvillat doivent prendre un point en deux matchs pour assurer la qualification, ce qui semble être dans leur corde. 

Premières de DH, les féminines du Clermont Foot 63 sont en bonne position pour accéder aux barrages. Malgré un groupe très jeune, l’ossature de l’équipe semble être solide, comme l’explique Marion Duchalet, jeune milieu défensif clermontoise.  » On est un groupe extrêmement jeune. À 22 ans, je me retrouve dans la peau d’un cadre, mais ça ne me dérange pas bien au contraire.  »  Pour Marion, l’âge ne veut pas dire grand chose, en commençant le football à 11 ans et en passant par Pont de Dore, Thiers et maintenant le Clermont Foot depuis 4 saisons, la jeune milieu des « rouge et bleu » a eu le temps de se forger sur les terrains auvergnats…et même nationaux !

 » J’ai connu la ligue 2 avec Clermont, maintenant la DH. La première partie de saison était un peu compliquée, beaucoup de joueuses cadres sont parties en début d’exercice, mais depuis la trêve hivernale cela va beaucoup mieux. On a appris à jouer ensemble, l’état d’esprit est beaucoup plus sain et les résultats suivent.  » Une remise en question générale semble avoir été bénéfique aux Clermontoises qui semblent désormais prêtes pour le sprint final.

Ce week-end, les « rouge et bleu » se déplacent à Aurillac avant d’aller chez le dernier de la poule le week-end prochain. En position de force, les joueuses d’Yvan Chabrillat ne devront surtout pas se saborder.  ». Nous avons notre destin en main. Contre Aurillac, nous avions gagné très largement au match aller, à nous de refaire la même opération et alors on pourra envisager les barrages avec beaucoup plus de sérénités.  »

Premières ex aequo avec la réserve d’Yzeure qui ne peut pas monter, la route pour les Clermontoises semble être éclaircie, mais elle reste longue ! Après ces deux matchs de championnat et si tout se passe pour le mieux, il restera deux étapes de barrage à franchir (match aller – retour à chaque fois) avant d’accéder à la Ligue 2, mais l’équipe a les armes pour accéder à l’échelon supérieur, pour y rester ?
 » Beaucoup de joueuses ne l’ont pas connu alors forcément il va nous falloir des joueuses cadres ! Il y a des jeunes pétries de talent à l’image de Mélanie Chabrier (16 ans), mais pour le moment, focus sur les dernières échéances, la route est encore très longue.  »

Nul doute qu’avec cet état d’esprit, Clermont a une énorme carte à jouer !

Crédit Photo : Clermont Foot 63

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de