De l’enfer au paradis !

Menées 12 à 0 à la mi-temps, les filles de Karine Faure et Karine Plot ont su trouvé les ressources pour inverser la tendance en seconde période et l’emporter 22 à 17 à Périgueux. Une victoire primordiale dans la chasse aux phases finales.

Une première mi-temps compliquée pour les Rainettes. Face à une belle équipe de Périgueux, les vertes et blanches se sont longtemps heurtées au mur adverse. Les coéquipières de Mégane Perronin ont manqué de précision et de justesse dans leur jeu, les empêchant de venir prendre des points en première période.

Face à une équipe très agressive dans les gestes et même dans les paroles, les clermontoises ont inversé la tendance en seconde période. Des vestiaires sont sorties des guerrières, laissant la pression au vestiaire afin de se recentrer sur les fondamentaux. Avec quelques blessées dans la ligne arrière, les joueuses peinent à trouver des automatismes, mais le pack et la troisième ligne, incroyables ce dimanche, vont mettre toute l’équipe dans l’avancée. Le couteau sous la gorge pour rester en course pour les phases finales, les filles vont réaliser une grosse deuxième mi-temps et vont passer à deux doigts du bonus offensif !

Belle victoire 22 à 17 des rainettes qui restent à un point des bordelaises, deuxièmes. Les filles sont parvenues à péter le verrou psychologique et ont su répondre au défi physique adverse. Une belle victoire, qu’il faudra confirmer contre Brive, dans deux semaines à domicile !

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de