Les Sangliers Arvernes montent en D1!

Au terme d’un match au suspense de tous les instants, les clermontois ont remporté la demi-finale retour 2 à 1 face à Annecy ( 1- 0, 2 – 1 au total), les catapultant directement en D1 et à la finale de D2 ! Félicitations à toute l’équipe et au staff pour ce superbe travail sur le long terme!

Un match sous tension 

Dès les premières minutes du match, la glace clermontoise faisait ressortir l’ambiance des joutes des gladiateurs romains de l’époque antique. Des coups, de la nervosité, un public en feu, du jeu rapide…tout pouvait laisser penser à un match extrêmement ouvert et complètement fou. Ce ne fut pas le cas. Les clermontois, encore un peu empruntés, vont tomber face à un un rideau de fer alpin bien en place, un peu comme au match aller. Martin Kulha et sa bande vont pourtant se créer quelques occasions intéressantes, mais les chevaliers sont présents au contre et remontent très vite le palet vers le but adverse.

Aucune des deux équipes n’arrivent à faire la différence, la tension est palpable au sein même de la patinoire et les supporters continuent de pousser derrière les hommes de glace. A l’image de la semaine dernière, les haut-savoyards sont relativement agressifs, en témoigne les quelques mornifles distribuées devant le but de Radovan Hurajt. Le deuxième tiers tourne quand même à l’avantage des clermontois. Plus appliqués et justes dans le jeu, les hommes d’Eric Sarlieve vont trouver la faille par l’intermédiaire de l’indéboulonnable Martin Kulha. Clermont mène 1 à 0.

La libération

Les chevaliers tentent de revenir et poussent. Les charges adverses sont toujours aussi relevées, à l’image de Yann Diaferia agressif sur chaque duel mais vite calmé par la patrouille clermontoise. Le public local sent que son équipe est en difficulté et se transcende pour permettre au mur orange et bleu de tenir jusqu’au bout. Jordan Manzo et sa défense donnent tout face à des alpins révoltés, mais la sentence finira par tomber pour les visiteurs. Bien servi par Théo Vialatte, François Faure viendra assommer les visiteurs à trois petites minutes du terme en plantant ce deuxième but primordial. Les visiteurs réduiront la marque quelques secondes plus tard par l’intermédiaire de Diaferia, mais en vain. Clermont a gagné, Clermont est en finale, Clermont est en D1, C’est magnifique.

Victoire 2 à 1 dans une patinoire bouillante, occupée par un public magnifique (1543 personnes) et des guerriers de glace au sang chaud ! Les Clermontois sont tombés encore une fois face à une vaillante équipe d’Annecy qu’on ne peut que féliciter pour son très beau parcours. En accédant à la D1, le contrat est rempli mais pas l’objectif, ce n’est pas encore l’heure de faire la fête…Dans une semaine se profile la finale soit contre Courchevel soit contre Roanne. Un titre de champion de France à la clé que les clermontois veulent à tout prix aller chercher, pour le bonheur de tous. Allez messieurs, dernière ligne droite ! 

https://www.lrworld.com/JDC

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de