Aymeric Damin : « nous avons 100 % confiance en eux »

Les Sangliers Arvernes reçoivent Annecy demain pour la demi-finale retour de deuxième division de Hockey. A la veille de ce match primordial pour la montée, c’est l’occasion pour Aymeric Damin membre du comité directeur du club, de revenir sur ces événements si particuliers et intenses qui englobent le club pendant des événements de phases finales !

Bonjour Aymeric, vous êtes membre du comité directeur, mais quelles sont vos missions ?

Je suis responsable partenaire et événementiel du club, j’ai rejoint le  » codir  » aux dernières élections au mois de juin 2018 à la demande d’autres membres du codir afin de dynamiser le secteur événementiel. Par la force des choses, j’ai hérité des partenaires depuis janvier 2019. Mes missions sont aujourd’hui d’animer le club partenaire par le biais de diverses activités.

Quel regard portez-vous sur la saison en cours ?

Nous sommes pour le moment dans les clous concernant les objectifs sportifs fixés par le président en début d’exercice. Le match de demain sera déterminant et l’objectif de la monté sera réalisée si victoire il y a. Après, je me rends compte que nous avons beaucoup de travail, nous avons fait quelques erreurs que nous ne devons pas reproduire la saison prochaine. Nous sommes encore en cours de structure c’est un vrai challenge et un réel plaisir de participer à ça !

Participer à des play-offs, c’est une période stressante non ?

Un peu quand même (Rire) ! Sur le plan de l’organisation c’est beaucoup plus de travail. Notre but est de remplir la patinoire, et il y a beaucoup plus de monde qu’à l’accoutumé. Les semaines de match sont assez intenses. Surtout que cette année, il n’y a pas que l’équipe une qui réalise une grosse saison !
Les U20 ont passé le premier tour de play-offs tout comme les U17 et les U13 jouent les phases-finales du championnat donc c’est tout le club qui jouent des événements importants !  Nous avons tous quelque chose à faire et cela rajoute forcément une petite pression supplémentaire.

Vous vous préparez depuis le début de la saison à une possible montée en D1 ?

Nous travaillons dessus oui. Il faut en effet se préparer à une montée et ce n’est pas en deux, trois mois que cela peut s’amorcer. Qu’il y est une montée ou pas, nous sommes en effet en train de mettre en place de nouvelles choses pour le club. C’est sur que cela nous ouvrira d’autres portes si nous en sommes en D1! C’est un coût supplémentaire, certes, mais cela nous oblige à mettre en place les structures adéquates. Nous voulons monter c’est un fait, mais on veut surtout y rester !

A l’approche des échéances comme celles-ci, quel est votre rôle auprès des joueurs ?

Nous essayons au maximum de les laisser tranquille ! Nous avons fonctionné comme ça depuis le début de la saison, nous ne voulons pas trop les solliciter. Nous devons faire en sorte que les habitudes de toute la saison restent les mêmes. Nous sommes à fond derrière eux !

https://www.lrworld.com/JDC

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de