Un Racing Club de Cannes implacable face à Chamalières

Opposées hier soir au mythique club cannois, les Panthères se sont inclinées 3 sets à 0 (10-25, 20-25, 20-25) en à peine plus d’une heure de jeu. Malgré quelques moments de rébellion chamaliéroise, Cannes a maitrisé sa partie de A à Z.

Quand le plus grand club et le plus gros budget du volleyball féminin hexagonal se déplace chez un club jouant le maintien, le suspense n’est guère au programme ! Avec seulement deux petites défaites cette saison, l’effectif pléthorique du RCC débarquait pour la première fois dans la salle de Chatrousse pour rajouter 3 points dans sa besace. Un match de gala pour les filles d’Atman Toubani, légèrement usées par l’effort fourni lors de la victoire cruciale à Quimper du weekend dernier, qui a surtout permis d’engranger de l’expérience pour les jeunes talents du club.

Le premier set donna le ton d’entrée et fut (trop) vite expédié. L’écart de niveau n’expliquant pas ce début de match légèrement apathique de la part de Panthères pas encore rentrées dans leur rencontre. On pense surtout à ces erreurs de communication sur des dernières passes qui ont entrainé beaucoup de fautes directes. En face, les cannoises déroulèrent et la surpuissante Adela Helic emmenait ses coéquipières vers le gain de cette première manche. 10-25.

photo 2

‘’Kate’’ aux premières loges sur ce smash de sa capitaine Nana Tchoudjang.

Le second set fut bien mieux entamé par le VBCC. Une bien plus grande concentration qui amena de beaux enchainements chamaliérois, très souvent conclus par une Taesha Sharla Khan déchainée et entrainant ses camarades par le geste et la parole. En face, c’est l’exceptionnelle Ljiljana Rankovic qui faisait un chantier énorme sur son aile gauche. Une attaquante de très grande classe, difficile à arrêter… Ce second set donna l’occasion à Atman Toubani d’appliquer un bien plus grand turnover que d’habitude. Yolande Amana Guigolo et Luawe Tangopi en ont profité pour accumuler temps de jeu et expérience face au plus haut niveau hexagonal. Saluons d’ailleurs leur apport et la personnalité démontrée sur le terrain. Ce sang neuf permit de réaliser une seconde manche plus solide et spectaculaire, de s’accrocher même à 17-20 sur la fin du set, avant de le céder à 20-25.

rankovic

La serbe Rankovic, impressionnante hier (15 points).

Le troisième acte commença comme le premier avec un écart rapidement construit par le RCC (1-9), puis Marie-Alex Bélanger, Kathleen Gates et Taesha Sharla Khan sonnèrent la révolte, tant au service que sur des attaques bien amenées sur les ailes. Et permirent d’introduire un peu de suspense, et l’occasion au public de donner de la voix, lorsque Chamalières recolla à 20 points à 22. Malheureusement deux grossières erreurs au service refroidirent rapidement cet élan et donna l’occasion à Cannes de conclure ce set (20-25), et cette rencontre.
Pas de changement au classement, Quimper s’étant incliné 3-1 sur le terrain de Béziers. Chamalières maintient ses 5 points d’avance sur le relégable et l’objectif sera de glaner 4 points lors des deux prochains matchs. Une visite à Saint Raphaël le weekend prochain, précèdera une réception de Marcq en Baroeul le 5 avril prochain. 4 points récoltés lors de ces deux rencontres et le maintien sera à portée de main !

Les feuilles de match :

feuille chamalieres

feuille cannes

Un remerciement spécial et appuyé à toute l’équipe de l’agence Kinic. (https://kinic.fr/) Partenaire communication du VBCC et fournisseur du contenu photos et vidéos de nos articles concernant le club. Clermont Sports a pris également un grand plaisir à partager leur micro pour commenter le match. Un live audio à retrouver sur notre page FB !

1
Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Les résultats en bref de ce week-end du 23 et 24 Mars 2019 - Clermont Sports
Invité

[…] VBC Chamalières 0-3 RC Cannes […]