Un Clermont à réaction

Réduit à 14 tôt dans la rencontre, Clermont s’impose aux forceps (27-14), grâce à une révolte suite à l’expulsion de Van Der Merwe. Dans cette 19ème journée l’ASM prend donc 4 points et sauve l’essentiel.

Le début de rencontre augure un match très compliqué, les Palois, très engagés ont commencé par dominer le match. Dominateur en mêlée, dans les rucks et tenant le cuir, Pau fait trembler son hôte. Malgré leur possession, les visiteurs se créent peu d’occasions dangereuses, la faute à une très bonne défense auvergnate. Seule récompense, une pénalité obtenue sur une mêlée convertie par Hastoy (20’ 0-3) C’est alors que survient le tournant du match, sur une offensive paloise, Van der Merwe est sanctionné d’un carton rouge pour un plaquage dangereux (23’), Hastoy double l’avantage palois mais le match va changer. Révoltés, les Clermontois rentrent enfin dans la partie. La physionomie a changé, avec un impact et une gestion parfaite de Parra, l’ASM reprend le dessus. Sur un bon ballon, Tuicuvu transperce le rideau adverse et donne en tombant à Lee qui file sous les perches (30′, 7-6). Les zones de rucks, auparavant domaine des Béarnais, est maintenant celui des Clermontois. L’ASM continue d’envoyer du jeu, jusqu’à la sirène, mais termine la mi-temps avec le faible avantage d’un point.

En seconde période, la rencontre repart sous domination auvergnate, Clermont obtient alors une pénalité que Parra transforme (10-6, 43’). Hastoy lui répond dans la foulée (49’), mais, sur le renvoi, le jeune Pesenti se manque, et Grosso file dans l’en-but (50’, 15-9). L’ASM peut alors croire au bonus offensif, nécessaire dans la course folle que mène le Stade Toulousain, mais sur la seule véritable incursion des Palois, Clermont se fait punir. Sur un lancer trop haut de Kayser, la Section récupère et écarte jusqu’à Votu qui offre le premier essai du match aux siens (15-14, 54’). Avec la sortie à la pause de Zirakashvili, les jeunes Simutoga et Kakabadze parviennent à récolter des pénalités en mêlées à 7 contre 8. Le reste de la période est une domination outrageuse dans les rucks des Auvergnats, et Parra rajoute plusieurs points au pied (63’, 70’) et Fernandez en fin de rencontre (78’ et 80’). Clermont se sort finalement du piège palois (27-14), une rencontre difficile qui ressemblera sûrement au déplacement la semaine prochaine à Agen, face à une formation engagée sur les phases de combat.

16 001 spectateurs

Compositions :

ASM : 1) Kakabadze, 2) Kayzer, 3) Zirakashvili, 4) Van Der Merwe, 5) Jedrasiak, 6) Chouly, 7) Lapandry, 8) Lee, 9) Parra (cap), 10) Nanaï-Williams, 11) Grosso, 12) Naqalevu, 13) Lamérat, 14) Abendanon, 15) Tuicuvu.
Remplaçants : 16) Beheregaray, 17) Slimani, 18) Van Tonder, 19) Yato, 20) Cassang, 21) Fernandez, 22) Vili, 23) Simutoga.

Pau : 1) Domingo, 2) Rey, 3) Hamadache, 4) Metz, 5) Malafosse, 6) Butler, 7) Gunther, 8) Habel-Kuffner, 9) Le Bail, 10) Hastoy, 11) Votu, 12) Septar, 13) Stanley, 14) Fumat (cap), 15) Malié.
Remplaçants : 16) Calles, 17) Mackintosh, 18) Pesenti, 19) Ugena, 20) Daubagna, 21) Nicot, 22) Lestremau, 23) Corato.

https://www.lrworld.com/JDC

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de