Au bout de la honte.

Dans une rencontre de très faible niveau, le XV de France s’impose 25-14, au terme d’une prestation indigente face à une équipe d’Italie dominatrice mais extrêmement limitée.

Etienne Falgoux : Solide mais discret

Pour sa première titularisation en équipe de France, Etienne Falgoux a connu une rencontre compliquée comme la plupart de ses coéquipiers. Bousculé sur la seconde mêlée (10’) qui offre trois points aux Italiens, il se reprend ensuite et participe à la domination française dans le secteur (26’, 28’, 46’, 60’). En défense, il se donne surtout près de la ligne tricolore (40’, 61’), il se fait tout de fois surprendre sur l’essai italien par la feinte de passe de Tebaldi (55’). Un seul vrai ballon offensif à se mettre sous la dent (33’), contre une mésentente avec Serin qui rend le ballon à l’adversaire (59’), remplacé par Priso à la 65’.

Damian Penaud : Le sauveur
Il est la seule satisfaction de ce tournoi calvaire pour les Bleus. C’est lui qui, bien servi par Médard permet le premier essai français en offrant le ballon à Dupont (16’). Il est propre sous les ballons aériens, s’accroche en défense, mais subit sur chaque impact italien. C’est le jeune ailier qui tape le ballon dans les mains de Zanon (75’) et sauve les siens. Pour récompenser sa prestation, il inscrit même l’essai du K-O en toute fin de rencontre (79’). Le seul rayon de soleil dans les ténèbres de cette formation. Il concède toutefois une pénalité pour un plaquage à retardement sur Esposito (36’).

Remplaçants :
Iturria : Rentrer pour plaquer

Le troisième ligne remplace Aldritt à la 58’. Son boulot, en plein cœur de la domination italienne, c’était de plaquer et encore plaquer. Il le fait avec son abattage habituel (69’, 74’) mais ne parvient pas à renverser la tendance. Un ballon important volé en touche (76’) à son crédit, une pénalité pour hors-jeu à son débit (69’).

Lopez : Frustré
Le staff des Bleus a décidé de le faire rentrer juste après l’essai de Penaud (79’). Pour quatre petites secondes… Une humiliation supplémentaire pour avoir critiqué sa direction, le numéro 10 clermontois a d’ailleurs manifesté son mécontentement, et on le comprend aisément.

 

credit photo : Vincenzo PINTO / AFP

https://www.lrworld.com/JDC

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de