Maintenant, il faut confirmer pour les Sangliers Arvernes !

Après une première rencontre accrochée mais remportée par les Sangliers à Morzine, les Clermontois doivent finir le travail samedi soir à domicile.

Mais, cela ne sera pas facile, comme le prédit Antoine Vigier de retour samedi sur la glace  » C’était dur, un match très accroché et nous nous y attendions. Nous les avons joué à deux reprises cette saison, c’est une très belle équipe qui vise la montée et cela correspond à nos attentes.  »

Une victoire en prolongation qui fait du bien surtout que les hommes d’Eric Sarlieve n’ont pas forcément l’habitude de jouer sur une glace aussi petite que celle de Morzine-Avoriaz, mais cela en fait-il les favoris ?

 »On ne veut pas endosser ce rôle là. Avant la série je disais que c’était du 50/50. Là nous avons pris un option c’est vrai mais si on fait le parallèle à la saison régulière nous avions gagné là-bas et perdu chez nous. On ne peut pas dire que nous sommes favoris ce serait une grosse erreur de prendre le match à la légère.  »

Le mot d’ordre cette semaine à l’entrainement est clairement de rester concentré sur l’échéance qui arrive. L’équipe est détendue mais travaille dur pour pouvoir finir le boulot rapidement. Attention tout de même à ne pas se relâcher et de ne pas se laisser prendre par l’enjeu.  »A nous de trouver le juste équilibre entre la pression positive et le relâchement !  »

L’équipe a clairement su contrer l’intensité du match aller et Morzine-Avoriaz ne va clairement pas pouvoir maintenir le même rythme sur une glace plus grande. Et puis l’infirmerie clermontoise commence à se vider petit à petit.  » Ils nous restent quelques blessés, Lucas Chautant est blessé à l’épaule et nous ne savons pas trop si il sera là le week-end prochain. Gervais aussi mais il devrait tenir sa place !« 

En cas de victoire, les Clermontois rencontreront Annecy ou Amneville en demi-finale, de sacrés clients ! La route est encore longue mais les Sangliers Arvernes feront tout pour atteindre le graal !

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de