Le VBCC retombe dans ses travers

Pour la 19ème journée de Ligue A féminine, Chamalières recevait le Pays d’Aix Venelles Volley Ball après un break de 15 jours. Malgré l’obtention des deux premiers sets et la production d’un bon niveau de jeu, les Panthères ont fini par s’écrouler devant la révolte du 6ème au classement.

1er set :

Entame à l’avantage de nos Panthères qui mènent rapidement 6 points à 2 sous l’impulsion d’une Amanda Brown précise au filet. Les aixoises sont un peu plus longues à se mettre en jambes mais elles finissent par revenir à égalité à 7 partout. Puis à prendre l’avantage sur le point suivant. S’en suit alors deux magnifiques échanges où les Panthères vont rugir pour la première fois du match et conclure deux points très disputés, mais où elles ont eu le dernier mot ! Nana Tchoudjang peut serrer le point, le match est lancé ! Et le VBCC enchaine alors 4 points de suite pour mener 13-9. Thaesha Sharla Khan est notamment l’auteure d’un geste particulièrement précis sur le 12e point chamaliérois. L’écart de 3~4 points va se maintenir dans la seconde partie du set. Sur le plan du jeu, on peut noter une nette amélioration dans les sauvetages défensifs, avec de beaux plongeons de la part d’Anne-Laure Margirier, Marie-Alex Bélanger ou encore Kathleen Gates. Et nos joueuses abordent la conclusion de ce set avec un score de 21 à 17. Allez…Il faut boucler cette première manche si importante pour le mental ! Marjorie Correa bloque le smash adverse et enflamme Chatrousse sur le 23eme point. Et c’est sur une énième erreur adverse au filet que Chamalières boucle ce premier set 25-18.

Mettons en avant le fait que, malgré des pointues d’une certaine taille, Venelles souffre d’un déficit de présence au filet et contre très peu de tentatives chamaliéroises. Un point sur lequel il faut continuer d’appuyer !

2e set :

Encore une fois nos joueuses prennent ce début de set du bon bout, et mènent 6-2 en impliquant la même recette. Des réceptions propres, une application dans les passes, suivies de smashs précis et très peu contestés par l’adversaire. Bélanger et Nana Tchoudjang se régalent ! La première varie les zones ciblées sur ses attaques et reçoit les applaudissements qu’elle mérite. (9-5)

À 11-8, Venelles Pays d’Aix reprend du poil de la bête au filet avec un superbe block à 4 mains. Mais Captain’ Christelle puis Gates les arrêtent de suite pour recreuser un écart. (14-9) Et ce sont encore elles deux qui concluent un 16eme point magnifique de suspense et d’application technique. Quel caviar de notre passeuse américaine ! (16-12) Elle varie en plus son approche en hésitant pas à jouer la passe courte, pour surprendre et accélérer l’attaque, vers une Marjorie frappant de plein cœur dans la balle. La fin du second set voit cependant les Panthères baisser un peu en concentration et leurs adversaires revenir à deux points (21-19).  Avant de remettre intensité et puissance dans leurs attaques, poussant Venelles à la faute, qui amène le gain du second set sur un score de 25-20.

3e set :

Cette troisième manche présente des débuts un peu différents, Venelles est tout de suite en marche et plus accrocheur. Les filles de Félix André savent bien qu’elles risquent de repartir sans un set remporté si elles continuent à courir après le score. Elles tiennent les égalités jusqu’à 5 partout, puis prennent un avantage de trois points (6-9). Un écart rapidement comblé par le VBCC, toujours supérieur dans les joutes près du filet grâce à sa capitaine Nana Tchoudjang. (10-10)

Les égalités se suivent mais on sent une nette amélioration des joueuses provençales et elles créent alors un premier break à 14-17. Récompensées par des attaques bien plus fluides et une formation beaucoup plus vive dans ses déplacements. Leur numéro 7 Detering donne de la voix, et elle impressionne par sa lecture et son sens du timing. La pointue Lacerda Pereira n’est pas en reste au scoring également. Déjà 11 points pour elle.

Plus en jambes, face à des Panthères un peu dans le trou physiquement, les aixoises accumulent les points rondement menés et empochent sans contestations le troisième set. 20-25.

4e set :

Un discours d’Atman Toubani et ça repart ! Très bonne entame de ce quatrième set pour nos Panthères qui se jettent à nouveau sur tous les ballons et mènent 4-1 puis 6-4. Le PAVVB reste sur sa lancé du 4e set dans l’adversité qu’il propose mais Chamalières a compris le message et se met au diapason. Le niveau du match monte d’un cran ! Les égalités défilent, c’est un duel très équilibré auquel on assiste. Venelles joue un peu plus avec son attaquante Majstorovic pendant que Bélanger monte en puissance du côté chamaliérois. L’équipe visiteuse prend un peu d’avance à 13-16 puis 14-18. Encore une fois, Chamalières semble marquer le pas physiquement en premier. Mais il faut avouer que ce n’est plus la même équipe en face ! Venelles est partout, réceptionne des balles impossibles et trouvent à chaque fois le bon décalage pour conclure.

À 17-23, on ne se fait plus trop de doutes sur une égalisation au score. Les chamaliéroises vont bien marquer 2 points pour retarder l’échéance mais c’est à 19-25 que la manche se termine. Et que cette rencontre, pourtant bien entamée, s’envole vers un tie-break totalement indécis !

5e set :

3eme point totalement sidérant de suspense et de bravoure adverse pour ramener des smashs surpuissants de nos Panthères, qui vont quand-même, à force d’abnégation et sur un coup de malice d’Amanda Brown, gagner l’un des plus beaux échanges du match. Cela n’attaque en rien le moral provençal qui répond sur de belles attaques pour ses pointues. Après un score de parité sur les dix premiers points, Venelles marque un break à 5-8 qui refroidit la salle de Chatrousse et fait resurgir les vieux démons d’une équipe trop friable mentalement. On assiste alors à un tie break qui a des airs de sabordage. Quand Venelles se montre déchaîné, frappe plus fort, crie plus fort, saute plus haut… Le VBCC disparaît totalement du match et reste muet.  Et ce n’est pas un ultime sursaut faisant passer le score de 8-14 à 12-14, qui évitera cet effondrement final. Et la perte plus qu’évitable de ce tie break (12-15) et de cette partie. Quelle désillusion !

Les conséquences vont être simples : Il va absolument falloir s’imposer sur le terrain de Quimper, samedi prochain, pour se rattraper et recréer un écart entre ces deux équipes qui se battent pour rester dans l’Élite.

Le prochain match à domicile, avec la venue de Cannes à Chatrousse le 23 Mars, n’étant guère propice à l’obtention de points.

1
Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
LAF (19ème J) : Chamalières 2-3 Venelles
Invité