Carnet de route : Clermont Sports présente Twin Berg !

Alizée Berg a grandi à Cournon. Après ses études à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, elle décide d’intégrer la société familiale Twin-Berg créée par son père, qui distribue des marques de vêtements de sport norvégiennes. Une aventure incroyable, à qui l’équipe de Clermont Sports prédit un grand avenir ! Aujourd’hui focus sur une des marques, Kari Traa.

Bonjour Alizée pouvez-vous vous présenter ? 

Je m’appelle Alizée Berg, j’ai 25 ans et je viens de Cournon. Je suis commerciale et chargée de communication chez Twin-Berg. Je m’occupe du secteur ouest qui s’étend du Havre à Montpellier, je couvre aussi la Savoie et la Haute Savoie. Je suis également en charge de la communication et du marketing des marques que l’on distribue.J’ai arrêté mes études en master 1 après une année de marketing et management international pour rejoindre l’entreprise familiale. Au départ je pensais que ce serait juste le temps d’un stage de 6 mois et au final, presque 4 ans plus tard j’y suis encore !

Pouvez-vous nous en dire un plus sur votre société ?

Twin-Berg SARL est le distributeur français des marques KARI TRAA, DAHLIE et BULA. L’entreprise compte trois salariés en plus du gérant. Nous sommes deux sur la route à nous occuper du développements commercial (le gérant et moi) et deux employés qui s’occupent de l’administratif ainsi que des livraisons. Nous disposons un dépôt en région lyonnaise où nous recevons et expédions les marchandises.

Cela fait douze ans que nous travaillons avec Kari traa et nous avons récupéré Dahlie et Bula il y a an et demi.

 Que pouvez-vous nous dire sur Kari Traa ?

Kari Traa est une marque Norvégienne exclusivement pour femme crée en 2002 par Kari Traa elle-même, qui est une skieuse acrobatique norvégienne. Elle a été sacrée championne olympique de ski de bosses en 2002 à Salt Lake City. La même année, elle lance une marque portant son nom. Aujourd’hui elle reste le porte-parole de la marque et véhicule l’image d’une femme libre, sportive et épanouie qui s’assume ! La marque propose différentes gammes de vêtements, sous-vêtements thermiques, skiwear et training !

Elle se revendique « pour les femmes par des femmes » en associant parfaitement l’esthétique et la technicité.

A qui s’adressent vos marques ?

Nos trois marques sont faites pour les fans de sports outdoor et de laine mérinos. En Effet c’est une matière que l’on retrouve dans les 3 univers, elle est encore peu connue en France et pas appréciée à sa juste valeur car elle est pleine de vertus !

Kari Traa s’adresse à toutes les filles, quel que soit leur âge, niveau, sport, morphologie, mais surtout, elle s’adresse à celles qui pratiquent le sport pour le plaisir. La ‘’ Kari Girl ‘’, c’est une fille qui n’excelle pas forcément dans un sport, elle en pratique plusieurs, passe aussi des après-midi à regarder Netflix et sort boire des bières ou manger un burger avec ses amies régulièrement !

Elle s’entraîne pour le plaisir et pour partager un bon moment entre amis, pas pour la performance.

La marque Dahlie quant à elle, s’adresse aux sportifs d’endurance et fondeurs en tous genres !Elle tient aussi son nom de son fondateur, Bjorn Dahlie, qui est un ancien grand champion de ski de fond (8 médailles d’or aux JO… rien que ça !). Cette marque est à son image : technique, épurée et athlétique. Elle diffuse une image beaucoup plus basée sur la performance du sportif, avec l’envie de toujours vouloir se dépasser.

Bula est en quelque sorte la version masculine de Kari Traa. Chez Bula on s’adresse à une clientèle décontractée, en quête d’aventures outdoor : ski, freeride, rando, VTT…Les coupes sont plus larges, moins « sport », l’idée est de pouvoir porter sa première couche technique aussi bien au quotidien avec un jeans que pour faire du sport. 

AB-01428_1024

Cela colle très bien avec l’image de votre entreprise !

C’est vrai que l’identité des marques reflète plutôt bien qui nous sommes (surtout Kari Traa et Bula !!) !

Vous êtes originaires de Clermont-Ferrand, Kari Traa a-t-elle un rôle à jouer localement ?

Aujourd’hui je couvre la moitié de la France et il faudrait que je passe beaucoup plus de temps dans mon Auvergne natale pour pouvoir développer davantage la marque localement, tant via des points de vente que via des partenariats divers.

J’espère pouvoir y arriver dans les années à venir !

kari traa.jpg

Quels sont vos objectifs aujourd’hui ?

Devenir de vrais acteurs reconnus dans le milieu du sport et de l’outdoor ! Et cela pour nos 3 marques.

Elles ont toutes un potentiel inexploité et elles doivent encore gagner en notoriété. Il y a encore beaucoup de travail car elles sont toutes en phase de développement en France, c’est ce qui rend la tâche très intéressante et motivante !

Quelle est votre politique de distribution ?

Nous travaillons avec plusieurs magasins outdoor comme Le Vieux Campeur (env. 20), des magasins en station de ski (env. 90), de running spécialisé (env. 130) et avec quelques acteurs web (Glisshop, Snowleader, GirlsUp..) !

Localement, vous pouvez retrouver nos marques chez Running Conseil à Clermont, Athérunning à Aubière et chez Glisshop.

Avec des marques aussi significatives, faites-vous vous même du sport ?

Oui bien sûr (enfin j’essaie !) mais à l’image de Kari Traa ! Je fais un peu de sport mais ne rechigne jamais devant une truffade ou une bonne bière (Rire) ! Je fais un peu de course à pied, du vélo de route, du snow, du ski… Je fais surtout du sport pour décompresser et passer du temps avec mes amis.

Qu’est-ce que Clermont Sports peut vous souhaiter ?

Que toutes les filles aient un legging ou un top en mérinos Kari Traa dans leur dressing dans quelques années, ça serait chouette ça non ?

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de