Farida El Hadrati : « La boxe, c’est une fête, et demain soir ce sera le cas »

Retraitée depuis le 1er Avril 2016, l’ancienne championne est coach des boxeurs du Stade Clermontois. Demain soir lors du gala au gymnase Perrier (19 heures) Farida El Hadrati sera dans le coin de 7 boxeurs, elle nous en parle. 

Demain soir pour le gala vous avez un rôle de coach, mais aussi d’ambassadrice ? 

C’est le plus important pour moi, après oui, je m’occupe de plusieurs choses, je suis un peu un bureau à moi toute de seule (rires). Je m’occupe des entraînements, mais aussi des contacts avec l’extérieur, des sponsors financiers. Je prends du plaisir à faire cela, mais le plus important demain soir, c’est les 7 boxeurs que je vais présenter, 5 amateurs dont une fille, et deux pros. 

Chez les professionnels il y a Karim Berredjem (poids lourd) pour un combat de préparation, il attend une échéance importante au mois de Mars pour pouvoir prétendre à la ceinture nationale. Donc c’est vraiment un combat important pour se mettre en condition, bien réviser ses gammes et prendre de la confiance. Il est le numéro 4 français, donc c’est très bien. Lors des derniers championnats de France il a perdu par K.O au premier round, alors il faut le remettre en confiance. C’était un combat très spécial, il n’était pas moins fort ou plus fort, sur le coup il n’était pas assez concentré, on nous a fait galérer avant de monter sur le ring, bref ça s’est mal passé. Ce n’est rien, mais il est important de remettre les gants et de retourner sur le ring avant les grosses échéances. 

L’autre boxeur pro en mi-lourd jeudi soir, c’est Christopher Brugiroux, champion du monde, d’Europe, de savate. Ce sera son premier combat pro en boxe française. Il sera la belle surprise du soir, il s’entraîne depuis deux ans avec moi. L’an dernier, il était en amateur et cette année, on a fait la demande en pro, il a vraiment une boxe adaptée à ce niveau-là. Avec son gros palmarès, son physique et sa capacité de travail, il va faire le spectacle. Ils vont tous les trois (avec Anthony Settoul) boxer des Géorgiens qui viennent pour l’occasion. 

C’est une chance aujourd’hui pour une coach d’entraîné un lourd du niveau de Karim Berredjem ?

C’est vrai que les poids lourds sont rares, c’est encore plus inédit qu’il soit entraîné par une femme. Dans le monde professionnel on est deux à coacher des pros sur toute la France, et je suis la seule en France a entraîné un lourd en pro. J’aime ce challenge, je m’entends très bien avec Karim, ça se passe très bien. J’ai de la chance de travailler avec de très bons boxeurs, même si Christopher ce n’est pas moi qui l’ai amené au haut niveau. Je fais tout pour qu’ils arrivent au top du top et qu’ils soient prêts le jour J. Après, c’est le mental qui fait la différence chez un sportif de haut niveau, c’est mon rôle principal comme entraîneur. Je fais tout pour qu’ils arrivent au top du top et qu’ils soient prêts le jour J. Après, c’est le mental qui fait la différence chez un sportif de haut niveau, c’est mon rôle principal comme entraîneur.

Un gala de boxe, c’est toujours une belle fête. 

Oui c’est sûr, seul la boxe sait faire des soirées magiques comme cela. Anthony Settoul va boxer, c’est un gros boost pour les affluences, c’est une belle star dans la région. Beaucoup de jeunes vont connaître leur premier combat en amateur, c’est toujours un beau moment. Les trois pros ont des combats difficiles mais équilibrés. On ne veut pas non plus mettre des bouchers face à nos pros, on veut un peu les protéger, chacun a des échéances importantes qui arrivent. Karim a bientôt un combat important pour devenir challenger à la ceinture de France, Anthony se prépare pour les championnats d’Europe au mois d’Avril, donc je pense que ce seront des beaux combats. On va essayer de mettre le show, il y a toujours du spectacle dans une soirée de boxe. C’est la fête, on sera tous ensemble et c’est sympa, les flammes, la musique, une belle soirée, un gala de boxe, c’est pas tout les week-ends malheureusement. C’est un sacré boulot d’organiser une telle soirée, alors demain soir, il faudra en profiter et prendre un maximum de plaisir. C’est entre deux clubs de la même ville, il y aura les familles des deux clubs, c’est vraiment chouette. 

28-Fvrier-2019 (1)

 

https://www.lrworld.com/JDC

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de