Le HBCAM63 arrache le nul à Toulouse

Le choc a tenu toutes ses promesses ! Dans le cadre de la 13e journée de championnat de N1, la rencontre entre Toulouse et Clermont-Ferrand a été indécise jusqu’au bout, au point de voir les deux formations se quitter sur un score de parité, 32-32.

Attendu, ce match a été de très bonne qualité ! Alors qu’elles sont classées aux deux premières places du classement, Toulouse et le HBCAM63 n’ont cependant pas réussi à se départager, restant à leurs places initiales. Pourtant l’entame de match est parfaite pour le club de la Ville Rose, comme lors du match aller. Si Beatriz Sousa ouvre la marque pour les Volcaniques, les Toulousaines se montrent impitoyables, avec un 4-0 grâce à des doublés de Marion, Theys et Agostini (4-1, 4’30 »). L’écart va même continuer à augmenter jusqu’à atteindre +5 (8-3). Cela en est trop, Sebastien Modenel se voit dans l’obligation de poser un temps-mort pour recadrer les siennes. Un choix finalement payant puisqu’elles vont revenir à hauteur de Toulouse à la 19′, passant même devant à la pause (16-18, 30′). Un retournement de situation réalisé grâce à une défense qui arrive (enfin) à contrôler la relation avec le pivot et qui se montre plus coriace, permettant ainsi à Jessica Ferreira de sortir des parades de haute voltige.

On pensait alors que les Clermontoises avaient fait le plus dur, mais Toulouse va mettre du coeur à l’ouvrage et reprend l’avantage au tableau d’affichage (20-19, 34′). Comme dans un match de tennis, les deux équipes s’échangent coup pour coup, avec un écart qui ne va jamais dépasser le +1, d’un côté comme de l’autre, jusqu’à la 53′. En effet, alors qu’il y a 27-27, Toulouse arrive à trouver la brèche deux fois de suite pour prendre une petite avance (29-27). Le staff clermontois sent que son équipe laisse échapper le match, et trouve les mots justes puisque, quarante secondes plus tard, le score est à nouveau le même (29-29). Encore une fois, le TFH arrive à prendre une avance de deux buts (31-29 puis 32-30). Il ne reste qu’une minute à jouer, Enora Blezes réalise alors une action déterminante pour la suite de la rencontre : déposant son adversaire avec un 1vs1 dévastateur, elle s’arrache pour aller marquer son but (son septième) et provoque une sanction de deux minutes sur Victoria Fageot. En infériorité, Toulouse voit le HBCAM63 faire une défense tout terrain, et ne concrétise pas sa dernière possession. Chose que ne manquera pas les coéquipières de Lucie Modenel puisque l’internationale portugaise Beatriz Sousa va tromper la gardienne adversaire pour arracher une égalisation à la toute fin du match (32-32).

C’est donc avec un sentiment mitigé que les Clermontoises reviennent en Auvergne. Elles auraient pu prendre la première place du classement en cas de victoire. Cependant, au vu de la physionomie de la rencontre, elles prennent tout de même des points de ce déplacement périlleux. Maintenant, il faudra espérer un faux-pas de Toulouse et ne plus en commettre pour voir le HBCAM63 sur le trône et ainsi monter en D2 la saison prochaine. Maintenant, place à une semaine de repos avant de voir l’équipe de Narbonne venir défier les Volcaniques au Gymnase Fleury le samedi 2 Mars !

Les statistiques du Handball Clermont Auvergne Métropole 63

Jessica Ferreira, Alba Guilabert Segura – Enora Blezes (7 buts), Lucie Modenel (7b), Beatriz Sousa (7b), Clea Delaume (4b), Julie Soubies (3b), Cristiana Morgado (2b), Sandrine Benay (1b), Maeva De Almeida (1b), Waffya Djabour, Valentine Modenel, July Mouton et Alphonsine N’Goulou

Beatriz Sousa (8 buts), Waffya Djabour (7b), Lucie Modenel (7b), Enora Blezes (4b), Cristiana Morgado (4b), Sandrine Benay (2b), Maeva De Almeida (2b), Julie Soubies (5b), Clea Delaume et Alphonsine N’Goulou.

https://www.lrworld.com/JDC

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de