Le derby pour Clermont Basket !

Les amoureux du basket avaient rendez-vous au gymnase Granouillet ce dimanche. La poule Sud-Ouest de la NM3 proposait l’affiche retour entre les deux clubs de la ville. Un derby électrique, remporté 68 à 64 par les Red Bisons !

Un gymnase du centre-ville bien rempli, des adversaires qui se connaissent par cœur, deux clubs qui veulent prendre des points et la couronne de la ville… Tout est réuni, en ce dimanche 10 février pour vivre un vrai beau duel du basket clermontois. Et alors que la salle était déjà bien pleine 30 minutes avant le match, c’est à 14h30 que l’arbitre siffle le début des hostilités !

Le début du match est tout de suite à l’avantage des bisons du Clermont Basket. 4 premiers points inscrits dans la raquette. Puis un trois points inscrit suite à une attaque rapide… Ils sont chez eux et le font savoir !  Le Stade Clermontois a lui plus de mal, son meneur étant ciblé et pris en ‘’press’’ tout terrain par un à deux arrières adverses. Le CB a analysé son adversaire !

Ce pressing s’amenuise après les premières minutes cependant, et les joueurs du Stade commencent à mettre en place des systèmes sur demi-terrain qui leur octroient leurs premiers points.

En face, l’adresse et la rapidité du numéro 7, François, permet à Clermont Basket de faire mal en transition et de creuser un premier écart significatif. 24-11. Les intérieurs de Ludovic Sozedde ne sont pas les plus grands, mais quel talent et mobilité ! On voit même des petites passes dans le dos à la Nikola Jokic, qui régalent les spectateurs…

26-15 à la fin du premier quart-temps.

Le second quart-temps commence sur un rythme très haché par les fautes. Les attaques peinent à se mettre en route et l’adresse fuit dans ces conditions. Dans ce contexte, Clermont Basket joue de façon rusée et multiplie les ‘’cuts’’ dans la raquette pour accumuler les fautes adverses et grappiller des lancers-francs.

32-20. L’écart se stabilise toujours aux alentours des 12 points. Les visiteurs répondent en voulant remettre du rythme et jouer des possessions plus courtes mais le CB défend dur et les rares tirs possibles ne sont pas convertis…

En face, un certain Valentin Pejoux envoie un très beau jump-shot à 3 points ! 38-20.

Dans les deux dernières minutes de la première période, le Stade retrouve un élan d’intensité et de fluidité dans son jeu. La défense lâche toujours autant de fautes, mais les tirs en première intention rentrent enfin.

À la mi-temps, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de 47 à 31 en faveur de Clermont Basket.

Le 3e quart-temps redémarre avec un Stade Clermontois survolté et bien plus agressif. C’est brouillon mais les muscles et les coudes sont de sortie ! Et ils ne manquent pas de faire réagir le public de Granouillet.

Trois transitions rapides suivies d’une bonne circulation de balle pour trouver des spots ouverts s’enchaînent, et le Stade recolle à 9 points. 49-40.

Malgré un énorme contre adverse qui estomaque la salle, le Stade continue son action et porte sa marque à 42 points. Le match est totalement relancé !

Et il s’emballe sur un rythme sensiblement plus rapide. On joue enfin des possessions courtes avec des appels et des fausses courses qui se multiplient !

Ce rythme met en jambes les shooteurs du stade et le score affiche 53-49 en faveurs des locaux, à la fin de la troisième période. Ce 3eme quart fut à sens unique (18 points à 6) et tout est à refaire pour le Clermont Basket !

Le 4eme quart-temps commence avec des lancers francs ratés côté CB, qui n’y est plus en attaque… Ils se reconcentrent alors sur la défense, à bon escient, pour maintenir l’écart.

59-56 après trois beaux paniers de suite de la part des deux équipes.  Les défenses se resserrent, l’intensité grimpe en flèche… Et Maccow sort expulsé et en lançant des noms d’oiseaux…Quelle fin de match irrespirable dans ce derby clermontois !

Le tableau d’affichage reste bloqué à 63-60 pendant presque deux minutes tellement la bataille est acharnée. Ça défend très dur sur les jambes, les mains sont partout et la fatigue dérègle le dernier geste. Pas facile de scorer dans ce gymnase de Granouillet !

La dernière minute de temps de jeu commence avec un avantage de 65 points à 62 pour les receveurs. Le Stade met alors en place une attaque pour revenir au score mais rate un tir près du cercle, suivi d’un rebond offensif… Qui ne donne rien à cause d’une perte de balle idiote sur un dribble cafouillé ! Le tournant du match. Les 5 points de retard ne seront pas rattrapés, malgré quelques tentatives à 3 points… Mais l’adresse est aux abonnés absents et le Clermont Basket reste maître des lieux, impressionnant de sérénité pour faire circuler la balle et le chrono !

Ce dernier s’arrête sur un score final de 68 à 64. Qui permet au Clermont Basket de remporter les deux derbies de la saison et de se rapprocher un peu plus de la première place de la poule C de National 3.

Lycée Pro de Coiffure

2
Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Les résultats en bref de ce week-end du 09 et 10 Février 2019 - Clermont Sports
Invité

[…] Clermont Basket 68-64 Stade Clermontois Basket […]

Zoom sur le basket puydômois #4 - Clermont Sports
Invité

[…] Le résumé du match est à retrouver ici-même. […]