Et tout en haut il y a Issoire !

Victorieux 21-14 du dauphin Limoges, les Issoiriens prennent de l’air au classement de la poule 8 de Fédérale 2.

C’était le gros choc attendu dans cette journée de Fédérale 2, Issoire à domicile a pris le dessus sur une jeune équipe de Limoges. Le point fort auvergnat, le paquet d’avants a fait mal à son adversaire. Très fort en mêlée ainsi qu’en touche, le leader en parfait gestionnaire a su repousser les attaques des visiteurs en seconde période, et s’offrir un grand bol d’air au classement. Premier avec 7 points d’avance en tête du championnat à 6 journées de la fin, on voit mal Issoire se faire rattraper dans ce championnat. Deuxième bonne nouvelle, une rencontre sans problème particulier, suite à un match aller tendu, on pouvait craindre un pugilat. La présence de trois arbitres officiels a sans doute participé au bon déroulement de la rencontre. Les 600 supporters ont pu apprécier le spectacle et commencer à rêver de phases finales prometteuses.

Phases finales où  les autres Auvergnats seront peut-être. Après leurs deux très belles victoires, (47-7 contre Chateauroux pour Vichy et 38-17 face à Isle pour Cournon), les trois clubs auvergnats sont dans les 5 premiers qualifiables pour l’instant (Issoire 1er, Vichy 3ème et Cournon 4ème). On signe tout de suite pour un tel classement en fin de saison !

1
Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Issoire conforte sa place de leader, le bonus pour le R3CA - Clermont Sports
Invité

[…] Comme nous vous l’avons dit ce dimanche soir, l’US Issoire a remporté le choc de ce championnat face à son dauphin limougeaud, qui lui permet justement d’accroître un peu plus son avance au classement. Directement, l’USI donne le ton de ce match en inscrivant rapidement un essai, concrétisant par ailleurs sa domination territoriale. Guyot s’écrase dans l’en-but au bout de six minutes de jeu (5-0). Hâché par de nombreuses fautes, ce match peine à décoller au tableau d’affichage, si ce n’est une pénalité de Fraysse (8-0, 18′), avant de voir la réduction du score des visiteurs (8-3, 32′). Un… Lire la suite »