C’est l’heure de l’Europe !

L’équipe 1 du tennis de table du Stade Clermontois affronte Chatelet ce week-end. Un match attendu par tout le monde ici, ça va barder !

Bonjour Pierre, alors c’est la Belgique ce week-end ?

Bonjour ! Oui, déplacement à Chatelet en Belgique ce week-end en Intercup, c’est le premier match après les poules. Il ne reste que 14 équipes dans le tableau du haut à élimination directe, si on veut poursuivre l’aventure il nous faut une victoire !

Vous ressentez un peu d’appréhension ?

Un peu oui, mais comme pour tous les matchs ! Il s’agit d’une rencontre comme une autre, même si je reconnais que c’est différent des matchs de championnat.

Vous disposez d’une semaine particulière en termes de préparation ?

Pas vraiment, ça fait presque un mois que les matchs s’enchaînent et on se prépare depuis début janvier pour cette période plutôt chargée. On va certainement faire un peu plus de matchs à l’entraînement pour se mettre dans le bain.

Quels ont été les mots de Christophe Junque avant ce match ?

Christophe a l’habitude de faire un briefing le jour du match. Pour le moment on essaye de se concentrer sur la semaine d’entraînement pour se mettre dans les meilleures conditions possibles.

Vous connaissez cette équipe Belge ? Quels sont ses points forts ?

On ne connait pas du tout nos adversaires, on connait leurs classements en Belgique mais c’est toujours difficile de se faire une idée du niveau et d’avoir des équivalences avec la France. Ils ont aussi gagné leurs deux premiers matchs, c’est certainement une équipe solide.

Quels sont les détails qui peuvent faire la différence ?

Une bonne préparation mais surtout une grosse cohésion d’équipe. On est vraiment contents de jouer ensemble et c’est ça qui nous donne envie de nous arracher à la table.

Un petit mot pour vos coéquipiers avant le match de ce week-end ?

Allez les gars, on ne lâche rien et on va chercher la victoire ! Coupé coupé !!!

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de