Le VBCC n’a rien pu faire contre Nantes

Aujourd’hui avait lieu une belle fête du sport au sein de la Maison des Sports. À l’initiative du VBCC, cette délocalisation était l’occasion de mettre en valeur différents acteurs du sport clermontois et d’offrir un bel écrin à cette affiche contre Nantes. Des 4emes au classement qui ont fait respecter leur rang et s’imposent sans sourciller, 3 sets à 0.

Un lever de rideau dès 16h avec une rencontre de volley masculin de National 3 opposant l’UGS Riom/Cébazat au Lescar Pyrénées VB. Des stands et animations terrain proposés par les Servals, le Clermont Gaëlique Football Club et les Arvernes du Baseball Softball Club Clermontois… Quel plaisir de retrouver un événement sportif regroupant tous ces acteurs du sport local, dans l’antre historique de la place des Bughes !

Nous nous installons ensuite dès 20h en tribune de presse afin de couvrir ce qui reste l’affiche principale de cette soirée : l’accueil des redoutables joueuses du Nantes Volley-Ball dans le cadre de la 15eme journée de la Ligue A féminine !

1er set :

Deux premiers points nantais puis trois d’affilée pour des chamaliéroises qui se mettent en marche et ajustent leurs placements en défense.  3 points à 2, qui passent vite à 3-6 quand les nantaises servent leurs avants à la taille et la puissance impressionnantes.

Les points suivants se déroulent de la même manière, avec notamment l’américaine Lauren Schad qui montre une force et une précision au smash de haute volée ! Quelle joueuse !

Ainsi, un premier écart important a lieu à 7-12 et l’entraineur Atman Toubani se voit obligé de prendre un temps-mort pour recadrer ses troupes.  Mais les choses ne s’arrangent pas quand les réceptions sont aussi cafouillées et à 8 points à 16 pour les visiteuses de la Loire-Atlantique, on se dit que le premier set est déjà dans leur escarcelle !

Notons au passage que la numéro 13 nantaise, Marion Gauthier-Rat est injouable à la conclusion. Une détente et une vitesse d’exécution qui impressionne le public de la Maison des Sports.

Elle et ses coéquipières se procurent une première balle de set à 14-24 et remportent la première manche sur un score sans appel de 15 points à 25.

2e set :

Cette seconde manche démarre de la même façon. Avec des chamaliéroises qui s’handicapent à force d’erreur de communication et donc de balles qui finissent au sol ou loin des limites du demi-terrain adverse. 3 points à 8 en quelques minutes. Pour l’instant l’écart au classement est respecté, les nantaises sont tout simplement supérieures et Lauren Schad continuent de faire un sacré chantier au filet !

En face, et comme souvent, c’est la capitaine Taesha Sharla Khan qui se rebiffe et montre l’exemple. Bien suivie par Diana Arrachea, elles font recoller le VBCC à 10 points à 13.

Et l’écart continue de diminuer jusqu’à revenir à un point de différence. 15-16 puis 16-17 avant d’entamer la fin de ce second set ! Il faut persévérer ainsi.

C’est avec ce regain de concentration et de petites fautes nantaises, que nos Panthères prennent l’avantage au score pour la première fois du match ! 5 points d’affilée qui donnent un avantage de 19 points à 17 et font rugir le public de la place des Bughes pour la première fois de la soirée.

Mais les adversaires du soir ont de la ressource et de l’orgueil. Elles simplifient leur jeu et finissent la seconde manche en trombe. S’offrant une balle de set à 22-24, immédiatement convertie pour donner un score définitif de 22 à 25. Que c’est rageant ! Toujours ces soucis de « finish » au moment de conclure les sets… Un blocage, forcément mental, qui devra être régler au plus vite dans cette seconde partie de saison.

3e set :

Un début de manche identique à la première. À savoir cinq premiers échanges disputés qui sont suivis d’un premier écart de 4 points en faveur des visiteuses. (4-8)

Des nantaises qui démontrent des combinaisons fluides et imparables, pour mettre leurs ailières dans les meilleures dispositions au moment de conclure. C’est du beau volley !

Et ça déroule sans répit pour atteindre un score de 7 points à 16 qui semblent déjà indiquer une fin de match bien plus tôt que prévu.

Un sursaut d’urgence permet de réduire l’écart à 14 points à 20. Enfin des réceptions propres et anticipées dans le camp chamaliérois !

Mais il n’y aura pas de remontée possible, si les dernières touchent continue d’être aussi irrégulières… Tous les secteurs du jeu doivent se montrer impeccables pour mettre à défaut le 4eme au classement de la Ligue A.

La fin de set nous donne encore des ultimes points bien plus à l’avantage des nantaises et la messe semble dite à 18 points à 24. Balle de match !

Un match qui se termine sur cette ultime manche, remportée 21-25 par les visiteuses.

Une défaite logique et respectant la différence de niveau entre ces deux clubs. Mais pour célébrer cette belle fête du sport clermontois, il faut avouer qu’on aurait aimé avoir un peu plus de suspense et de temps de jeu. Les conditions étaient réunies pour tenter l’exploit. Une très belle organisation du VBCC, ainsi qu’une mise en valeur de clubs chers à nos cœurs comme les footballeurs américains des Servals et le Football Gaëlique, ainsi qu’un public enthousiasmé par l’occasion et l’énergie de son speaker fétiche Olivier Duroir !

Mais le sport est avant tout une réalité de résultats, de niveau de compétitivité. Et, pour l’instant, les joueuses d’Atman Toubani restent dans le doute et ne peuvent accrocher des clubs de la première partie de tableau.

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de