Baptiste Maitre : « Je suis né avec des skis aux pieds ! »

Baptiste Maitre a grandi sur des skis ! Amoureux des stations auvergnates et alpines, il concentre aujourd’hui la plus grande partie de son temps à arpenter les hors-pistes locaux pour caler ses figures ou profiter du cadre idyllique que proposent nos belles régions montagneuses.

Bonjour Baptiste pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Baptiste j’ai 22 ans je suis originaire de Clermont-Ferrand. Je travaille actuellement dans un magasin de sport de glisse (Glisshop situé à Aubière) où j’occupe le poste de vendeur ski.

Depuis quand pratiquez-vous le ski ?

J’ai commencé le ski au même moment où j’ai commencé à marcher vers deux ans et demi !

Uniquement pour votre plaisir ou en compétition ?

Au début uniquement pour mon plaisir puis je me suis mis à faire de la compétition tout d’abord en alpin sur du géant et du slalom puis sur ce qu’on appelle du freestyle.

Vous travaillez chez Glisshop, cela vous permet d’aller skier dans des spots intéressants ?

Le plus difficile quand on travaille dans un magasin de ski c’est de trouver du temps pour aller skier heureusement avec Glisshop, on a l’occasion d’aller tester le nouveau matériel pour conseiller au mieux les clients. Et en effet nous avons aussi la possibilité de découvrir des spots hyper intéressants avec des skieurs professionnels !

Pour vous le ski freestyle c’est quoi ?

Le ski freestyle c’est surtout l’avantage de jamais faire la même chose, en alpin on est toujours sur un tracé qui est soit du géant soit du slalom et je me suis tourné vers le ski freestyle car justement c’était une alternative à ça, il y avait plein de choses à découvrir et l’avantage en fait sur un snowpark c’est-à-dire là où on a mis les divers modules, c’est qu’il est modulable et donc on peut vraiment toujours redessiner les lignes et faire de nouvelles choses !

Aujourd’hui, vous avez une tendance à vous tourner plus vers ce que l’on appelle le « Free Ride » ?

Il y a une grosse tendance vers le free-ride moi comme les autres skieurs, c’est-à-dire que c’est la liberté absolue. On sort des traces et on va découvrir la montagne il y a aussi beaucoup de gens qui se mettent au ski de rando. Le gros avantage c’est que l’on peut aller découvrir des couloirs que personne ne connaît. Nous pouvons chercher à faire nos propres traces et c’est vraiment un sentiment de liberté.

La figure que vous passez le plus souvent c’est quoi ?

La figure que je passe le plus souvent c’est le 360 parce que c’est une figure facile à faire !

Et celle que vous n’avez pas encore passé ?

C’est ce qu’on appelle un Cork 720 donc c’est un salto arrière avec en deux vrilles sur soi-même !

Votre spot préféré est en Auvergne ou dans les Alpes ?

Même si je suis assez chauvin mon spot préféré reste dans les Alpes, c’est une petite station qu’on appelle Arêches-Beaufort. C’est vraiment une toute petite station perdue au fin fond d’une vallée. Quand on arrive là-bas c’est vraiment un dépaysement total on a l’impression de retourner dans les années 70, il n’y a quasiment pas de télésiège, que des tire-fesses et tout est hyper accessible

Glisshop véhicule une image très forte envers les amoureux des sports de glisse au niveau local, vous pensez que ça peut aller encore plus loin ?

Oui, en tout cas on essaie vraiment de toujours continuer à véhiculer cette image de passionnés de ski au niveau local mais aussi au niveau national notamment avec la dernière publicité qu’on a tournée pour Glisshop.

Vous travaillez avec des sportifs de haut niveau ? Locaux ou autres

On ne travaille pas avec des sportifs de haut niveau au niveau local mais on travaille avec le ski club freeride du Mont-Dore qui a comme président un guide du Mont-Dore, ce qui permet de renforcer notre image de spécialiste.

Que peut-on vous souhaiter ?

Un hiver rempli de neige !

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de