Clémence Cornut : « Un derby, c’est surtout dans la tête que ça se joue »

La Plaine féminine affronte Romagnat ce samedi au stade Leclanché. L’occasion pour les deux équipes de nous offrir un spectacle de tous les instants sur le prés. Clémence Cornut, joueuse cadre de l’équipe de Karine Plot, revient sur ce match qui s’annonce électrique !

Bonjour Clémence pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Clémence, j’ai 22ans, je joue au rugby depuis 8 ans, j’ai joué 3 ans à la section du Lycée de Bonnefont et je suis arrivée à la Plaine il y a 5 ans lorsque j’ai débuté mes études à Clermont.

A quel poste jouez-vous ?

Cette saison, je joue au centre (numéro 12).  

Offensivement vous nous régalez cette saison ! C’était les consignes pour les 3/4 de faire vivre le ballon de la sorte ?

Oui, c’est sûr, on se régale ! Oui c’est l’une des consignes, bloquer le ballon le moins de temps possible, toujours chercher à faire vivre le ballon. On a travaillé cela lors des entraînements. 

Un match comme celui de samedi ça se prépare différemment ?

Oui et non. Disons que sportivement nos entraînements ne changent pas et les consignes des coachs non plus. C’est plus psychologique, un derby reste un derby et on veut le gagner. 

C’est une chance pour le sport auvergnat d’avoir des matchs comme celui-ci vous en êtes conscientes ? 

Oui c’est une réelle opportunité de faire parler du rugby féminin en Auvergne ! Nous espérons qu’il y aura du monde sur le bord du terrain samedi. 

Sur quelles valeurs devez-vous vous appuyer pour gagner un match comme celui-ci ?

Cela sera surement un match engagé, il faudra s’appuyer sur l’esprit d’équipe, la solidarité, la ténacité et le respect. 

Il y a aura une belle fête en cas de victoire non ?

Oui je crois qu’une belle soirée se prépare derrière et avec une victoire, la fête sera encore meilleure ! 

Votre plus beau souvenir c’est quoi ? 

C’était il y a deux ans, nous avions atteint les phases finales et nous jouons notre 1/4 de finale contre Mont-de-Marsan, sur le papier nous étions données perdantes. Nous avons rapidement été menées 8-0, mais nous avons fait preuve de courage et n’avons rien lâché, pour égaliser, 8-8 fin du temps réglementaire, en féminine pas de prolongation, nous avons remporté le match aux tirs aux buts (3-0). Ma plus belle victoire et mon meilleur souvenir de 3ème mi-temps…

Si vous aviez un message à faire passer à vos coéquipières pour les motiver, ce serait quoi ? 

De croire en elles, en leur potentiel, jouer collectif comme on sait le faire et surtout de prendre du plaisir, enfin de n’avoir aucun regret à la fin du match.  

Crédit photo : Rugby Féminin Clermont La Plaine

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de