Une élimination et des regrets pour le VBCC

Pour le compte du quart de finale de Coupe de France les Panthères de Chamalières accueillaient Saint-Raphael au stade Chatrousse de Chamalières. Elles se sont inclinées 3 sets à 0 face à une grosse équipe. Solides et appliquées durant les deux premiers sets, les filles d’Atman Toubani méritaient un autre score au vue de l’investissement et de la débauche d’énergie. On tourne vite la page et on se concentre sur le championnat !

1er set : 19 – 25

La pression est palpable sur le bord du terrain, les deux équipes sont rentrées dans leur match et personne ne prend vraiment les devants et le score à son compte. Les visiteuses montent très vite au filet afin de gêner les offensives adverses. Quelques erreurs techniques notamment au service vont empêcher les locales de prendre le score à leur compte même si elles restent à porter de tir de leurs adversaires. Concentrées et concernées, les panthères réalisent une prestation de haute volée dans le jeu courant et font plaisir à voir ! Le premier rallye est d’ailleurs remporté par Chamalières ! Mention spéciale pour la numéro 11, Arrrachea qui sort un premier set de très haute volée ! Saint-Raphael mène pour le moment le bal et s’appuie sur ses joueuses d’expérience à l’image de Julie Molinger ou Drobnakova en attaque, et d’un bloc agressif au filet qui monte vite et haut. Les filles d’Atman Toubani peinent à trouver des solutions face au rempart adverse. La deuxième partie du premier set s’équilibre avec une Nana Tchoudjang des grands soirs même si l’écart reste difficile à combler. Premier set compliqué pour les Chamalièroises qui se sont compliquées la vie en offrant quelques points importants sur service à l’adversaire. Saint-Raphael s’est nourrit des erreurs adverses sur ce premier set.

Nul doute que les joueuses d’Atman Toubani

2èmeset : 23-25

Un premier jeu engagé, remporté par Chamalières. Nana Tchoudjang montre ses qualités physiques pour casser la défense adverse. Des deux côtés, les services ne sont pas assurés. Le début du set est serré (5-5) avec des panthères qui répondent au défi qui leur est proposé ce soir. Tchoudjang et Arrachea entrainent le VBCC dans leur sillage. Au milieu de ce second acte, les panthères sont à la hauteur de Saint-Raphael (11-11). Le coach adverse est même obligé de demander un temps mort à 13-11  afin de récupérer son équipe. Sous l’impulsion d’Olivier Duroir, Chatrousse se réveille. Le deuxième rallye du match, est remporté par Chamalières après une défense héroïque ! A 18-14, le premier break est fait pour le VBCC. Les filles répondent présente sur le plan offensif comme défensif. Saint-Raphael revient fort en fin de set 21-20. Atman Toubani voyant ses filles en difficulté, demande un temps mort à 22-23. La défense visiteuse fait bloc sur la fin du set pour remporter la manche 23-25.

3èmeset :

Le troisième set repart sur la même intensité, les deux équipes se rendent coup pour coup (2-2). Une première différence est faite par les varoises avec 3 points d’avance 3-6. Au premier temps mort technique, les sudistes virent en tête après avoir globalement dominé ce début de set (4-8). Saint-Raphaël gère son avance malgré quelques attaques bien placées des auvergnates. Au second temps-mort technique, la différence est faîte par les varoises (9-16). Les joueuses du var finissent par s’imposer 25 à 17 sur le terrain des panthères.

Les filles d’Atman Toubani peuvent avoir des regrets sur cette rencontre, notamment sur le second set où elles avaient 4 points d’avances.

 

Crédit photo : Clermont Sports.

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de