Timisoara – ASM : Clermont sans ses internationaux mais avec une belle équipe en Roumanie.

L’ASM se déplace en Roumanie demain pour jouer son premier match retour de la phase de groupe de Challenge Cup au Stadionul Dan Paltinisanu. Premier du groupe, Franck Azéma peut se permettre de faire reposer les internationaux, mais l’équipe alignée reste impressionnante.

Chanceux ceux qui seront sur place à Timisoara, surnommé aussi « la perle de la Roumanie », magnifique ville au demeurant, possédant une équipe courageuse, mais qui sera une fois de plus oublié du des diffuseurs du Challenge ce week-end. Heureux donc, les près de 500 supporters auvergnats en transhumance pour aller admirer les toits en mosaïques de Timisoara. Et si l’équipe est un peu remaniée, elle garde tout de même une allure folle notamment derrière, avec les hommes en forme : Raka, Moala et Betham.

Attention tout de même  : si le score du match aller peut sembler fleuve (70-12), le match fut longtemps compliqué, et peu maîtrisé par Clermont. Il faudra avoir autant d’envie que les Saracens de Timisoara. Pour cela, Franck Azéma a injecté du sang neuf, des joueurs qui veulent se montrer. Beheregaray, Simutoga, Jedrasiak, Cassang, Naqalevu et Grosso reviennent de blessures ou sont en mal de temps de jeu depuis le début de saison. En rajoutant à cela les jeunes qui poussent comme Fischer titulaire, mais surtout un banc pratiquement composé entièrement d’Espoirs, le coach Clermontois compte sur la fraîcheur du vivier asémiste. Avec tout de même la présence sur le banc de Morgan Parra, en dernier recours si les choses se passent mal, histoire d’assurer les cinq points et le cavalier seul en tête de la poule 1.

L’ASM se déplaçait ce samedi, au GGL Stadium face à un Montpellier dans l’obligation de gagner pour rester dans le Top 6. Solides, hermétiques en défense, Clermont s’impose 28-23 après avoir maîtrisé la partie. Seule petite frayeur en fin de match, avec quelques erreurs au final sans conséquence.

Composition Saracens Timisoara : 1)Halalilo, 2) Capatina, 3) Pungea, 4) Poparlan, 5) Iftimiciuc, 6) Morrison (cap), 7) Neculau, 8) Stewart, 9) Conache, 10) Rose, 11) Zaharia, 12) Manumua, 13) Popa, 14) Simionescu, 15) Fercu

Remplaçants : 16) Radoi, 17) Boshoff, 18) Doge, 19) Muresan, 20) Tatarus, 21) Rupanu, 22) Shennan, 23) Samoa.

Composition ASM : 1) Uhila, 2) Beheregaray 3) Simutoga, 4) Jedrasiak, 5) Van Der Merwe, 6) Cancoriet, 7) Fischer, 8) Chouly (cap), 9) Cassang, 10) Nanaï-Williams 11) Raka, 12) Moala, 13) Naqalevu, 14) Grosso, 15) Betham.

Remplaçants : 16) Ulugia, 17) Kakabadze, 18) Falatea, 19) Van Tonder,  20) Lemardelet, 21) Viallard, 22) Parra, 23) Treilles.

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de