La série noire se poursuit à l’ASM…

Après Bernard Chevallier, un autre monument de l’ASM Rugby vient de disparaître.. Le club montferrandais a, dans un communiqué, annoncé le décès de Jean-Louis Jourdan, président de 1996 à 2004.

Cadre supérieur au sein de l’entreprise Michelin, Jean-Louis Jourdan est le premier président de l’ASM section rugby sous l’ère professionnelle. Durant son passage, il aura réussi à développer le club au niveau de la formation des jeunes, de la rénovation du stade, et surtout sur le plan sportif : en effet, lorsqu’il était à la tête de l’équipe, l’ASM a joué deux finales (1999 et 2001) et remporté un Challenge Européen en 1999.

En 2003, les résultats sportifs ne seront pas au mieux pour l’ASM. Jean-Louis Jourdan décidera alors de donner les clés à Alain Hyardet (entraîneur passé par Perpignan et Beziers), mais sans grand succès. Un an plus tard, Jourdan sera remercié et remplacé par Renè Fontés.

Président marquant durant une décennie pratiquement, Jean-Louis Jourdan succombe des suites d’une longue maladie. Un pionnier de l’ASM Rugby Professionnelle s’est donc envolé…

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de