Les Clermontois très inspirés face à Montpellier !

A Mende (Lozère), sur un terrain irréprochable et avec un temps idéal, le Clermont Foot 63 continue sa préparation, et dispute sa quatrième rencontre de pré-saison. Côté Montpellier, c’est tout le contraire ! Les hommes de Michel Der Zakarian (coach de Clermont de 2009 à 2012) sont au début de leur préparation, et jouent leur premier match de cette nouvelle saison 2018/19.

L’année dernière, à la même période, cette rencontre avait déjà eu lieu. Les Auvergnats s’étaient mis en évidence en l’emportant sur le score de 2 buts à 0 avec un doublé de Ludovic Ajorque, qui avait ensuite empilé les buts en Domino’s Ligue 2. En espérant la même réussite pour l’ancien auxerrois Florian Aye, le remplaçant d’Ajorque cette saison.

Une première mi-temps aux petits oignons

Le match débute à peine, et Clermont se montre déjà actif en prenant le jeu à son compte, et inscrivant un but très rapidement ! Au bout de 4′, Vital N’Simba, après une récupération de Josué Albert, hérite de la balle et arrive à centrer en direction de Franck Honorat. Ce dernier, étrangement seul, place une tête impeccable pour tromper Bertaud. En forme en fin de saison dernière, Honorat montre qu’il est toujours aussi bon sur son aile et devant les buts.

Recrue de Montpellier, Florent Mollet tentera sa chance juste après, mais son tir passera au-dessus de l’international algérien, Jeannin. On sent que la formation clermontoise est plus préparée et se montre dangereux à chaque offensive. Lorenzo Rajot, au milieu de terrain, va lancer Honorat sur le côté qui obtiendra un corner. Quelques minutes plus tard, Florian Aye va faire un gros travail : à la bagarre avec trois joueurs adverses, il va réussir à libérer pour Mathias Pereira-Lage qui fixera Bertaud et inscrira le but du 2-0. Discret lors des premiers matchs de préparation Aye se montrera très clairement dans un bon jour : sur une passe de Rajot, son tir croisé frôlera le montant adverse à la 22′.

Tout doucement, Montpellier sera de mieux en mieux dans cette première période : le Serbe Skuletic, dos au but, arrivera à contrôler le ballon et à se retourner pour faire un tir qui ne passera pas très loin du but. Détourné par Jeannin, le corner sera bien tiré sur la tête de Vidal, mais Mehdi Jeannin, encore une fois, claquera le cuir en corner qui, cette fois-ci, ne donnera rien. Après de nombreuses minutes où les Heraultais tentent de prendre l’ascendant, Clermont rajoute un petit but juste avant la pause : dégagé en catastrophe par la défense suite à un tir manqué d’Honorat, N’Diaye envoie un centre millimétré sur Aye, qui met une tête décroisée dans le petit filet de Bertaud. Le dernier coup franc de Mollet, tiré directement, passera à peine au-dessus de la lucarne. 3-0 à la pause, un score logique finalement en faveur de Clermont.

Le Clermont Foot gère tranquillement son avance en deuxième mi-temps

La deuxième mi-temps démarre mieux pour Montpellier : en remaniant tout son groupe, avec un effectif plus connu en Ligue 1, le jeune Yanis Ammour se retrouve en position de tir, mais sa frappe sera trop écrasée, et Jeannin se couchera rapidement pour capter ce tir. Plus à l’aise, Montpellier monopolisera la balle.

A la 60′, le Clermont Foot réalisera une large revue d’effectif en changeant toute son équipe (sauf Jeannin), avec notamment les premiers pas d’Ogier au sein de la charnière centrale clermontois, à côté du Bulgare Kavdanski, blessé lors du match face à Rodez. A souligner également une position avancée de Cantyn Chastang : défenseur central contre le Mouloudia Club d’Alger, il se retrouve milieu offensif sur cette rencontre.

Les occasions ne seront pas nombreuses dans cette deuxième période, la jeunesse clermontoise est même solide, à l’image de cette charnière inédite Ogier – Kavdanski. Bayo, à la pointe, fait un bon pressing et est plutôt intéressant dans son rôle de pivot, tout comme Sissoko. Défenseur droit, il a un profil similaire à N’Simba, en n’hésitant pas à se projeter vers l’avant. A la toute dernière seconde de la rencontre, Ludovic Soares adresse un centre parfait à Mohamed Bayo qui ne laisse pas passer sa chance.

Comme la saison passée, les Clermontois s’imposent face à Montpellier, sur ce score de 4 à 0. Une première mi-temps parfaite pour les Auvergnats, bien plus en jambes que ces adversaires du jour qui en est qu’au début de sa préparation. En deuxième période, « l’équipe B » du CF63 ne sera pas ridicule, et loin de là, ajoutant même un but avec Bayo.

Les buteurs de ce match : Franck Honorat 4′, Mathias Pereira-Lage 14′, Florian Aye 40′, Mohamed Bayo 90′

Équipe Clermont Foot 63 jusqu’à la 60′: Jeannin – Phojo, Laporte (cap), Albert, N’Simba – Douline, Rajot – Pereira-Lage, N’Diaye, Honorat – Aye

Équipe Clermont Foot 63 à la 60′ : Jeannin – Sissoko, Kavdanski, Ogier, Gavory – Gastien, Iglesias  – Soares, Chastang, Magnin – Bayo

Équipe Montpellier HSC en première mi-temps : Bertaud – Vidal, Le Tallec, Mendes, Sanson – Adouyev, Lasne (cap), Oyongo, Mollet – Mbenza, Skuletic

Équipe de Montpellier HSC en deuxième mi-temps : Ligali – Aguilar, Hilton, Congré -Poaty, Passi, Adouyev (Sanson 63′), Sambia – Camara, Sio, Ammour

Photo en Une : Clermont Foot 63

1
Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de