Football – Ludovic Ajorque, ce géant qui va découvrir la L1.

Courtisé cet hiver par des clubs français comme étrangers, l’avenir de Ludovic Ajorque au Clermont Foot 63 était donc plus que flou.

Depuis lundi, on sait désormais que le Réunionnais ne sera plus un joueur auvergnat la saison prochaine, et vient de signer un contrat de quatre ans du côté de Strasbourg. Le natif de Saint-Denis a été formé à Angers, où il n’aura disputé qu’une seule rencontre dans son club formateur (un match en Coupe de la Ligue). A 20 ans, celui qui mesure 1,97 m est alors prêté en National, successivement au Vendée Poirée-sur-Vie Football et Luçon VF. Sans être transcendant, il retournera à Angers, qui ne compte plus sur lui à l’avenir.

Le Clermont Foot 63 va alors faire le pari, et le recruter pour renforcer son secteur offensif. Le gaucher de 24 ans réalisera alors une première saison pleine de promesses où il sera utilisé 28 fois en championnat (pour 5 buts et 4 passes décisives). Joueur au profil atypique, Ludovic Ajorque aime jouer en pivot, gênant les défenses adverses avec un gabarit relativement imposant. Cependant, malgré sa taille, il est très à l’aise balle au pied et peut être capable de créer des prouesses balle au pied.

Cette année, à l’image de son équipe, Ludovic Ajorque aura réalisé une grosse saison. Même s’il a montré quelques maladresses devant le but, il finira tout de même meilleur buteur clermontois avec pas moins de 14 réalisations, juste devant Rémy Dugimont (11 buts) et le jeune Mathias Pereira-Lage (10 buts). Sous la houlette de son coach Pascal Gastien, Ajorque semble avoir changé de dimension. Très utilisé (37 apparitions, 3163 minutes sur la pelouse), il est le quatrième Clermontois qui a le plus joué cette année, derrière les piliers Bernardoni, Fontaine et Dugimont.

C’est donc à Strasbourg qu’il exercera ses talents la saison prochaine, et remplace numériquement Jérémy Blayac, de retour en Ligue 2 puisqu’il jouera au Gazelec Ajaccio. En Alsace, Ajorque retrouvera un ancien goléador Clermontois, à savoir Idriss Saadi. L’Algérien avait porté les couleurs de l’équipe auvergnate de 2014 à 2015, finissant avec 18 buts en 39 matchs. Le duo Saadi — Ajorque pourrait donc être utilisé en Ligue 1 par Thierry Laurey.

 

 

Rédigé par @Damien__N

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de