Le HBCAM termine en fanfare sa saison en N2 !

Assuré de monter en N1, le HBCAM 63 voulait tout de même finir en beauté sa saison devant son public, pour également être sûr de finir deuxième de ce classement en N2, d’autant plus que Montpellier est allé battre Narbonne lors de cette dernière journée de championnat.

Dans un gymnase Jean et Honoré Fleury plein à craquer, les Volcaniques ont fait le spectacle, offrant une pluie de buts aux spectateurs qui en ont pris plein les mirettes. Sans sa pièce maîtresse Ariadna Molina Moreno, elles ont gagné sur le score de 35 à 24. En donnant du temps de jeu à tout le monde, Sebastien Modenel a récompensé toutes ses joueuses sur leurs investissements depuis le début de la saison 2017/18, comme notamment la gardienne Pauline Waksberg (4 arrêts), la demi-centre Maelisse Ouvrard (1 but), l’arrière Elsa Ribeiro (2 buts) ou encore l’ailière Victoria Sarlieve-Fonfraid, capitaine sur cette rencontre.

En faisant ce turnover, les Clermontoises ont tout de même réussi à l’emporter sur le score de 35 à 24. Habituées à marquer, Waffya Djabour et Chantal Okomba ont fait le boulot comme souvent cette saison avec cinq buts chacune. Sur son aile, Manon Becaud a fait des kilomètres pour finir meilleure marqueuse de son équipe avec six buts. Sandrine Benay et Morgane Montil ont également sorti leur épingle du jeu : elles ont aussi marqué cinq buts toutes les deux, dont un 5/5 pour l’ailière Benay, intraitable face à la gardienne adverse.

Un résultat positif qui permet de garder la dynamique actuelle : en effet, le HBCAM n’a pas perdu un seul match depuis le 13 janvier (sur son parquet contre Frontignan, 33-35), enchaînant avec un bilan de 10 victoires et 3 nuls. Cette série a donc été bénéfique pour valider sa place en N1 la saison prochaine.

 

Rédigé par @Damien__N

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de