La JAVCM défaite pour sa dernière en déplacement, du côté de Denain (78-65)

Après un derby remporté ce Mardi à Vichy, la JAVCM pouvait confirmer ce succès sur le parquet de Denain, une équipe assurée de jouer les Playoffs grâce à sa victoire en Leaders Cup contre Orléans. Mais cela n’a pas été le cas, les hommes de Guillaume Vizade ont perdu sur le score de 78 à 65.

Si les Auvergnats ont récupéré Omar Krayem par rapport à Mardi, ils n’ont jamais été dans le coup dans cette rencontre, manquant notamment de fraîcheur. En tirant sur la corde, notamment à cause des blessés (Krayem lors du dernier match, Bengaber, …), ils l’ont payé dès le début du match, face à une équipe qui est en pleine préparation pour bien figurer dans ces Playoffs et, pourquoi pas, tenter de créer la surprise en accrochant la Jeep Élite. Après un premier panier de Bropleh, Charles-Henri Bronchard va transformer ces deux lancers-francs pour recoller au score. A 2-2, cela sera le début de la débandade : en six minutes, Denain va infliger un 14-0, fatal quant à l’issue de cette rencontre. En effet, la JAVCM va courir derrière le score tout le match, et va énormément se fatiguer, qui se traduira par un manque d’adresse aux tirs assez énorme : sur l’ensemble de la rencontre, le pourcentage de tirs réussis sera de 33% (22/66) contre 50% (28/56 dont un 11/23 à 3-points).

Lorsque les Auvergnats parviendront à réduire le score à -5 ou -6 à n’importe quel moment du match, Denain réussira toujours à inscrire un tir primé pour reprendre un net avantage, comme cela a été le cas à la 35’ : le panier du meneur Kwamain Mitchell, discret ce soir (9 points, 3 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 10 d’évaluation en 24 minutes), va permettre à son équipe de revenir à -5 (66-61), mais un tir venu d’ailleurs de Pierric Poupet, suivi de deux paniers de Thomas Bropleh qui vont redonner un avantage conséquent au club nordiste (74-61 à la 37’). En finissant sur ce score de 78-65, la formation vichysso-clermontoise va ainsi regretter son début de match complétement raté. Même si il n’y a plus rien à jouer (Playoffs inatteignable, maintien assuré), la JAVCM aimerait bien accrocher une autre formation du haut de tableau à domicile : après avoir battu Roanne à Vichy (2e), le club métropolitain accueillera Orléans à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand, une autre équipe présente sur le podium (3e), qui finit particulièrement mal sa saison. Leader incontesté jusqu’à la 23e journée, le club du Loiret a craqué lors des dernières rencontres, et devrait même avoir du mal à finir correctement sa saison puisque deux atouts majeurs de leur effectif ne devraient plus refouler les parquets en 2017/18 : Alex Abreu (entorse à la cheville) et Miralem Halilovic (blessure au muscle fessier). D’ici là, des recrues viendront sans doute renforcer les rangs de la formation de Germain Castano, toujours en pôle pour remonter directement en première division.

L’homme du match : Mohamed Kone

Maladroit lors du derby (2/11), le géant franco-ivoirien a eu plus de réussite (6/11), et a attrapé encore une fois un grand nombre de rebonds pour finir en double-double : 14 points et 10 rebonds (dont 6 offensifs) pour 21 d’évaluation en 24 minutes, soit 0,86 d’évaluation par minute. Rentable !

Le chiffre du match : 13

C’est le nombre de rebonds offensifs obtenus pour la JAVCM. Dominateur dans ce secteur là (5 pour Denain), les Auvergnats se sont améliorés par rapport le début de la saison, mais cela reste donc insuffisant pour gagner les matchs.

Rédigé par @Damien__N

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de