Football Gaélique – Des Celtes chez les Bougnats

Interview de Guillaume Touquet

Sport le plus populaire d’Irlande, Le Football Gaélique a traversé la manche il y a plusieurs années,  pour prospérer en France.  À Clermont,  il commence à se faire une place de choix parmi l’ensemble des sports collectifs. En mélangeant l’aspect convivial et sportif, Guillaume Touquet nous ouvre les portes du ‘’ Clermont Gaélic Football Club ‘’

Foot gaélique 1Bonjour Guillaume, merci d’avoir accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 28 ans et j’occupe le poste de Responsable Commercial d’un grand parc d’attractions Français. Comme tout clermontois qui se respecte je suis passionné de sport. Je pratique le Football Gaélique.

Tu pratiques le Football Gaélique depuis combien d’années ?

Cela va faire 7 années que je pratique ce sport 100% Irlandais. En 2017, j’ai d’ailleurs repris la présidence du club.

Comment es-tu arrivé à pratiquer ce sport ?

Lors de mes études en école de commerce, j’ai été amené à effectuer une année d’étude à l’étranger, direction Dublin. C’est là-bas que j’ai découvert la pratique, la culture et la passion qu’ont les irlandais pour ce sport.

Peux-tu nous expliquer en quelques mots l’objectif d’une rencontre ?

C’est très simple, il faut inscrire le plus de points possibles. En France, 2 équipes de 11 joueurs s’affrontent sur un terrain rectangulaire, le ballon peut être porté à la main et au pied. Le but est le même qu’une cage de foot sauf qu’il est surplombé de perches, comme au rugby. Si le ballon va dans le but c’est 3 points, s’il passe entre les perches c’est 1 point !

Comment et par qui le club a été fondé à Clermont ?

Le club a été fondé en 2008 par 2 étudiants clermontois. Au départ, il y avait quelques entraînements du coté de Lempdes. Petit à petit, de nouveaux joueurs sont arrivés et le club s’est structuré.

Quel poste occupes-tu ? Il y a plusieurs postes différents ?

J’occupe le poste d’attaquant depuis le début de mon aventure au club. Les postes sont exactement les mêmes qu’au Football. Nous retrouvons un gardien, des défenseurs, milieux et attaquants.

A quel âge est-il possible de débuter le football Gaélique à Clermont ?

Nous accueillons les filles et les garçons dès l’âge de 16 ans.

Vous disposez d’une équipe féminine, elles ont aussi leur propre championnat ?

Bien sûr ! Le championnat féminin prend de plus en plus d’ampleur depuis quelques années maintenant. Les équipes féminines se disputent le titre national et se déplacent dans l’hexagone.

Quel est le niveau de la France sur la scène internationale ? Quelles sont les nations les plus fortes ?

Le niveau est très bon. Il y a 2 ans, les World Games ont été organisés à Dublin en Irlande. Nos français ont malheureusement échoué en finale contre une sélection américaine. Pour l’anecdote, la finale s’est déroulée dans le stade de Crock Park, l’antre des sports gaéliques (82 000 places).

Vous disposez de joueurs internationaux dans l’équipe ?

Oui et c’est un honneur. Nous avons 2 filles et 2 garçons.

L’atmosphère est-elle conviviale comme nous pouvons l’imaginer ?

Oui tout à fait. Il faut savoir que même en Irlande le football gaélique n’est pas professionnel. Du coup, toutes les dérives liées au sport pro ne sont pas présentent dans notre sport. L’esprit est bon enfant et très convivial.

On ressent un engouement de plus en plus croissant en France ou est-ce plus particulièrement à Clermont-Ferrand ? 

Le club de Clermont compte près de 60 licenciés. En France, il existe 30 clubs pour plus de 1000 licenciés, de quoi se faire plaisir. Le fait d’être un sport identitaire est une véritable force.

Ton plus beau souvenir en tant que joueur ou bien président du club ? 

Deux très bons moments me reviennent :

• En 2016, l’équipe masculine remporte un titre européen à Maastricht aux Pays-Bas suite à une victoire en finale sur Bratislava. C’est la première fois que le club est médaillé sur la scène européenne.

• En 2015, le club a participé à la coupe d’Europe à Vienne en Autriche, 15h aller 15h retour…. De la folie pure et dure mais que de très bons souvenirs de ce déplacement à l’autre bout de l’Europe.

Si tu avais 3 mots pour décrire ce sport, lesquels choisirais-tu ?

Je vais mettre un peu plus de trois mots, nous avons l’habitude de dire que « le football gaélique c’est des moments simples passés avec les copains ».

As-tu un message à faire passer pour donner envie aux lecteurs de vous rejoindre ? 

Il ne faut pas hésiter et venir nous rencontrer lors de nos entraînements (mercredi de 19h à 21h et vendredi de 19h45 à 21h30 au Stade Leclanché à Clermont-Ferrand). Petit, grand, gros, mince, toutes les typologies trouveront une place sur le terrain.

 

Crédit photo : Football Gaélique 

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de