Interview de Jean-Claude Jacobs

Monsieur le président qui êtes vous ?

Je suis un Riomois qui, aime sa Ville et ses habitants. Impliqué de longue date dans la vie locale. J’aime le sport et particulièrement, évidemment, le rugby pour ses valeurs.

Vous êtes président depuis quand ?

Depuis Juillet 2017. Après, hélas,  le décès de Daniel DRUET, Président, fin 2016, le souhait de Stéphane GAVIOLI, co-président de prendre du recul, le club a voulu renforcer l’équipe dirigeante, pour accompagner les bons résultats sportifs du RCR. Je me suis engagé avec une équipe motivée pour développer les points forts du club. Il fallait, en particulier,  faire face à l’accession du club en fédéral 3.

Comment voyez-vous l’avenir à court terme et à long terme du RCR ?

C’est une question d’actualité, si je peux dire. Depuis plusieurs mois le club travaille à valider un plan Directeur jusqu’en 2023 ! Il est important de réfléchir, et donc d’agir, avec une ligne directrice, partagée par tous les acteurs du club. Et même au-delà, puisqu’il nous faut agir avec les collectivités locales, le Comité AURA et la FFR, les autres clubs du territoire….Si je peux résumer nos réflexions actuelles, elles concernent une priorité : la formation et l’accueil de nombreux jeunes dans notre club. Il faut renforcer l’encadrement de cette formation. Il faut adapter les structures de notre club, en le dotant d’une salle de récupération/musculation. Il faut renforcer son organisation, le partenariat, l’aide à l’épanouissement de ses joueurs.

J’aimerais avoir votre avis sur le rugby français ?

Nous sommes, quelque part, l’avenir de ce rugby. Et même si, comme beaucoup,  nous sommes inquiets, nous voulons contribuer à ce que notre discipline retrouve ses valeurs: respect, plaisir, solidarité, humilité, » amour du maillot ». Nous traversons une période incertaine. La professionnalisation ne doit pas être un obstacle à nos valeurs. L’argent ne doit pas devenir le seul critère et le seul décideur. Il appartient aux clubs de se mobiliser pour exiger un projet régional et national, cohérent, formateur, respectueux des bénévoles qui sont les acteurs principaux de notre discipline. Le rugby Français avancera si, à tous les échelons, les décideurs prennent en compte les besoins de formation, d’organisation du rugby qui aidera nos équipes nationales à retrouver leur place au niveau mondial.

Le nombre de licenciés FFR ?

377 licenciés, dans toutes les catégories, ce qui représente un engagement de bénévole important, en particulier éducateurs et dirigeants et des besoins financiers à la hauteur. Notre budget, de 150.000 € pour la saison 2016/2017 se situe pour un tiers pour l’école de rugby, un tiers pour les cadets/juniors et un tiers pour les seniors.

L’école de rugby ?

C’est notre avenir, celui du rugby. 217 jeunes, comme la saison précédente, sont licenciés au RCR. Cela veut dire des jeunes, des équipes,  dans toutes les catégories des U6 aux U18. Et des engagements pour les juniors, cadets et minimes dans les championnats nationaux  des clubs amateurs. 144 fréquentent l’école de rugby. Nous organisons ou participons à différents tournois tout au long de l’année. A signaler notre tournoi national, catégorie U12, les 19 et 20 mai, à Riom. En parallèle avec le tournoi U14 de l’ASM. Et en juin le tournoi Jacques RIOL des U14.

Poster un Commentaire

Pour commenter : Connexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de